Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2017

Quand Beauvau met le RAID au piquet pour... un livre sur le Bataclan

raid.jpg[...] Et pendant ce temps là, alors que l’état d’urgence se prolonge en France et que les services de renseignement britanniques et américains sentent poindre la menace, la Place Beauvau, elle, se concentre sur un livre. Oui, vous avez bien lu : un livre. [...]

Un livre dont le projet avait été validé (oralement) par le service de communication de l’Intérieur, avant que le manuscrit n’obtienne le feu vert du chef du RAID, Jean-Michel Fauvergue, à la veille de sa publication au mois d’octobre dernier (chez Albin Michel). Sauf que ces vérités n’ont pas plu à tout le monde et que le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve a aussitôt sommé le directeur général de la police (DGPN), Jean-Marc Falcone, de sévir.

Lire la suite sur Marianne

23/03/2017

Affaire Théo : et si ce n’était qu’une vaste fumisterie ?

Théo-Luhanka-2-1-300x163.jpgRebondissement dans l’affaire Théo : sa version craque de tous les côtés ! La soi-disant pauvre victime de violences policières modifie son témoignage. « Des contradictions sont apparues avec les images de vidéosurveillance. Des approximations pointées d’ailleurs par la juge d’instruction chargée du dossier.» révèle aujourd’hui Le Parisien qui a eu accès à la dernière audition de Théo.

Lire la suite sur medias-presse.info

Attentat de Londres : chaque fois, les mêmes phrases creuses…

londres-attentat-attaque-terroriste-1550x660.jpgFortes détonations, coups de feu, voiture bélier, capitale frappée en plein cœur… Les mots qui font peur étaient de retour, ce mercredi après-midi, après ce nouvel attentat à Londres. Un assaillant a lancé sa voiture sur la foule devant le Parlement britannique avant de poignarder un policier. Il a été abattu par la police.

Et en tout début de soirée, on nous confirme le « bilan » : quatre morts (dont « l’assaillant ») et une vingtaine de blessés [Les autorités annonçaient ce jeudi matin cinq morts et une quarantaine de blessés]. Parmi eux, trois lycéens bretons de l’établissement Saint-Joseph de Concarneau, dans le Finistère, partis en voyage scolaire… Pauvres enfants… Et pauvres parents…

Une heure après le début des événements, la police britannique a fait savoir sur Twitter qu’elle les considérait comme un « attentat terroriste jusqu’à preuve du contraire ».

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

20/03/2017

Sondage : Les forces de l’ordre bénéficient d’une excellente image chez les Français

 

sondage.jpg

On cache les noms des violeurs musulmans: un journaliste avoue « Il ne faut pas faire monter le populisme. »

agressions-cologne-nouvel-an.jpg« Pour éviter au populisme de se réveiller » les médias français donnent des prénoms chrétiens à la place de prénoms musulmans, pour dissimuler la part beaucoup trop importante des personnes issues de l’immigration dans les viols. C’est ce que révélait Jean Quatremer, au cours de l’émission28 minutes sur Arte, suite aux viols collectifs qui ont eu lieu lors du passage au nouvel an à Cologne et dans de nombreuses autres villes d’Europe occidentale en 2016.

Lire la suie sur lesobservateurs

17/03/2017

Ce gouvernement socialiste qui instrumentalise la justice…

justice.jpgJean-Yves Le Gallou, dans Minute, fait l’hypothèse suivante :

« Imaginons qu’il y ait une élection présidentielle en Russie et que, tous les deux jours, l’un des deux principaux candidats d’opposition, ou les deux, soit perquisitionné, convoqué chez les juges, mis en examen ou que ses proches se trouvent dans cette situation. Évidemment, l’ensemble des médias mondiaux […] crierait à l’atteinte à la démocratie. »

« Sauf que ce que je viens de décrire ne se passe pas […] dans la Russie de Vladimir Poutine mais se déroule actuellement dans la France de François Hollande. » L’ancien député poursuit : « La séparation des pouvoirs exige que le pouvoir judiciaire reste dans son lit et qu’en tout cas, en période électorale, il fasse preuve d’un minimum de retenue. »
 
Lire la suite sur Boulevard Voltaire

13/03/2017

Allemagne. La langue de bois officielle édulcore les attentats terroristes.

dusseldorf.JPGAlors que les attentats à l'arme blanche se multiplient, les communiqués de la police les attribuent presque systématiquement à des individus "souffrant de troubles psychiques" et évitent soigneusement de mentionner qu'il s'agit de musulmans. On prétend aussi à chaque fois, en dépit du bon sens, qu'il ne s'agit pas d'"actes terroristes". Un des plus récents exemples est le crime de Düsseldorf, où l'on a même caché le fait qu'il s'agissait d'un ressortissant du Kosovo musulman et parlé d'un citoyen de la Yougoslavie, qui n'existe plus depuis presque un demi-siècle. Le plus lu des quotidiens d'Allemagne, la Bild-Zeitung, se demande maintenant si cette édulcoration des actes terroristes est vraiment du fait de la police où si elle n'est pas systématiquement ordonnée par le gouvernement.

Lire la suite sur Les Observateurs

09/03/2017

Salle de shoot : le cri d'alarme des riverains

870x489_salledeshoot.jpgDes riverains du local d'injection de la capitale dénoncent la situation qu'ils vivent au quotidien dans le quartier, alors que le débat autour de cette «salle de shoot» n'est toujours pas clos. La Mairie invoque l’insuffisance du dispositif actuel.

Un collectif de riverains de la salle de consommation à moindre risque (SCMR) de stupéfiants, installée dans le Xe arrondissement de Paris, a publié, le 6 mars dernier, une lettre ouverte adressée à Anne Hidalgo, maire de la capitale. Il y dénonce les nuisances dont ils s'estiment victimes depuis l'installation de cette «salle de shoot», à l'automne 2016 dans ce quartier du Nord de Paris.

Lire la suite sur français.rt

03/03/2017

Victor Orban accuse l’UE de trouver des excuses aux crimes du communisme

communisme-est-un-crime-jn-.jpgLe Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a déclaré lors de la journée de commémoration des victimes du communisme qu’ils sont nombreux, ceux qui en Occident « trouvent encore des excuses aux crimes du communisme ». « L’Union européenne elle-même hésite à les condamner sans équivoque », affirme celui que l’UE considère comme son enfant terrible – il n’hésite pas à dénoncer les failles de l’organisme supranational dont Vladimir Bukovsky a dit qu’il mettait en place un totalitarisme rappelant celui de l’ex-URSS.

Lire la suite sur reinformation.tv

01/03/2017

Résau pédophile PizzaGate. Trump ordonne des centaines d’arrestations

bill-and-hillary-clinton-600x316.jpgUne opération soigneusement planifiée à l’échelle nationale a permis d’arrêter  plus de 500 personnes liées à des délits sexuels sur des enfants dans le réseau  Pizzagate. Des agents des services de police, des services d’incendie et des gouvernements locaux sont parmi les centaines arrêtées, et le FBI accélère les efforts pour arrêter tout le monde connecté au réseau pédophile de Washington D.C.

Lire la suite

Me Frédéric Pichon : « La gauche, depuis 1793, est intrinsèquement totalitaire »

censure_1-600x360.jpgEn quoi l’éventuelle condamnation de Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine et convoquée le 1er mars prochain devant la 17e chambre, serait-elle un cap franchi dans la restriction de la liberté d’expression en France ?

Me Frédéric Pichon : Jusque-là, la loi Pleven n’était censée réprimer que la provocation à la haine supposée contre les personnes à raison de leur religion ou de leur race. On pouvait en revanche critiquer les religions. Mme Tasin est poursuivie pour avoir critiqué l’islam. On franchit donc un cap dans cette affaire puisque c’est la possibilité même d’émettre des avis critiques sur l’islam qui pourra être poursuivie. Ce qui est particulièrement grave.

Lire la suite sur novopress

28/02/2017

« J’ai honte de ma hiérarchie ». Un policier témoigne des violences de l’extrême gauche

violences.jpgBreizh-info a longuement évoqué les violences qui se sont déroulées durant la manifestation « contre le Front national » samedi 25 février. Des violences qui se sont poursuivies le dimanche 26 février aux alentours du Zénith où Marine Le Pen tenait un meeting. Un car de supporteurs du Front national a en effet été attaqué, des incendies volontaires ont été allumés sur la route…

Beaucoup de témoins, de commerçants, de citoyens ayant vu les images se sont interrogés : pourquoi n’y a t-il pas eu d’interpellations massives ? Pourquoi la police a-t-elle semblé, comme à l’accoutumée lors des manifestations à Nantes et à Rennes notamment, aussi passive, se contentant uniquement de lancer du gaz lacrymogène ?

Lire la suite sur Breizh-info

27/02/2017

Nos impôts brûlent dans les banlieues

cout_politique_ville.jpgMises en œuvre dans les années 1970, les différentes politiques de la ville nous ont déjà coûté des centaines de milliards. Dernier exemple en date : selon Le Parisien, la famille de Théo Luhaka, la victime présumée de récentes exactions policières, aurait détourné près de 678 000 euros de subventions via une association de médiateurs de rue. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour « suspicion d’abus de confiance et escroquerie ».

Lire la suite sur contribuables associés

24/02/2017

L’état réel de la France

france-sombre-carte.pngLes multiples campagnes présidentielles qui se déroulent depuis des mois ont provoqué un vacarme médiatique assourdissant. Les discours, conférences, interviews, commentaires et commentaires de commentaires se succèdent jour nuit. Mais ce sont des mots. La réalité, c’est autre chose. Que l’on en juge :

La sécurité, c’est 3,75 millions de crimes et délits par an (plus ceux qui ne sont pas déclarés), 802 assassinats, hors attentats islamistes (238 morts, prêtre égorgé et médecins poignardés), et 200 viols par jour.

Lire la suite sur les4vérités

Aulnay-sous-Bois : la famille de Théo au coeur d'une enquête financière

2048x1536-fit_theo-sorti-hopital-16-fevrier-remercie-soutiens-video-publiee-facebook.jpgC’est une affaire qui embarrasse les autorités, et ce jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. La famille de Théo, et Théo lui-même, se retrouvent au coeur d’une affaire financière. Selon nos informations, une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour « suspicion d’abus de confiance et escroquerie » en juin dernier, soit bien avant le viol présumé du jeune homme lors d’une interpellation brutale, le 2 février dernier, à Aulnay-sous-Bois.

Lire la suite sur leparisien

Nouvelles restrictions : ce qui attend les conducteurs en 2017

Automobiliste-vache-à-lait.jpgDepuis le 1er janvier 2017, de nouvelles mesures vont impacter le quotidien des conducteurs. Vidéo-verbalisation, vitres teintées, dénonciation par l’employeur : le gouvernement rallonge une nouvelle fois la liste des sanctions. Revue détaillée de ces nouvelles mesures répressives.

De nouveaux PV pourront être dressés sans interception du conducteur. Jusqu’ici, quatre catégories d’infractions pouvaient être sanctionnées par un système de vidéo-verbalisation ou grâce à une photo-radar : non-respect des vitesses maximales autorisées, des distances de sécurité, de l’arrêt à un feu rouge ou au stop, et des voies réservées à certaines catégories de véhicules.

Lire la suite sur liguedesconducteurs

22/02/2017

L’assistant parlementaire d’un sénateur socialiste soupçonné d’apologie du terrorisme

un-premier-site-bloque-pour-apologie-du-terrorisme,M205819.pngUne enquête a été ouverte par le parquet de Paris qui vise l’attaché parlementaire d’un sénateur socialiste soupçonné d’apologie du terrorisme sur sa page Facebook, rapporte mardi 21 février une source judiciaire. [...]

Selon Le Canard enchaîné, qui a révélé l’affaire, le compte Facebook du jeune homme contenait notamment des appels au djihad et des images d’égorgements. Celui-ci aurait été un temps retiré avant de réapparaître en langue arabe, d’après l’hebdomadaire.

Lire la suite sur lemonde

20/02/2017

" La criminalité dans les quartiers de la Politique de la ville va nous exploser à la figure "

Lire la suite sur contribuables.org

16/02/2017

Banlieues : L’impasse du chaos ethnique

Aulnay-588x317.jpgLes nouvelles émeutes qui ont enflammé les banlieues dites « sensibles », à la suite des blessures subies par un homme rebelle à son interpellation, provoquent divers commentaires qui, tous, se cantonnent à des hypothèses convenues.

Et pourtant, les décennies passent, l’argent coule à flots (politique de la ville, constructions d’infrastructures culturelles et sportives, subventions aux associations de tout poil), mais rien n’est résolu. Ces hypothèses seraient-elles erronées ?

Pourquoi y a-t-il des « banlieues sensibles » ?

Lire la suite sur Polémia

15/02/2017

Le gouvernement socialiste tente de minimiser le bilan des émeutes

emeute.jpgSelon le rapport confidentiel du préfet de police de Paris que s’est procuré Le Figaro, au moins 50 incidents dans une trentaine de communes en Île-de-France ont été recensés dans la nuit du 12 au 13 février, dont des violences sur policiers. Une «violence contenue» dans un «climat tendu»? C’est le moins que l’on puisse dire à la lecture de la dernière synthèse des faits de violence urbaine transmise par le préfet de police de Paris au ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux.

Lire la suite sur contre-info