Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2017

Le macronisme semble être une synthèse de tout ce dont la France veut s'extirper

macron.jpg"[...] Se présentant avec culot comme un candidat antisystème alors qu'il était adoubé par les grands médias, et promettant une révolution sans prendre la peine de donner le programme l'accompagnant, Emmanuel Macron s'est revendiqué d'une pensée complexe, faisant éclater les clivages, alors qu'il ne fait qu'assumer une forme de mondialisme correspondant aux nouveaux clivages engendrés par notre époque. Ses appels répétés à l'innovation, son style à la fois prophétique et managérial, son usage revendiqué de l'anglais pour s'adresser aux Européens, reflète bien la psychologie des élites mondialisées qui réduisent la politique à un exercice d'adaptation à un monde en mutation. On assistait à la grande revanche des élites mondialisées! On aurait tort, pourtant, de ne pas voir son flirt de plus en plus poussé avec la gauche idéologique.

Lire la suite sur figarovox

08:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

22/02/2017

L’assistant parlementaire d’un sénateur socialiste soupçonné d’apologie du terrorisme

un-premier-site-bloque-pour-apologie-du-terrorisme,M205819.pngUne enquête a été ouverte par le parquet de Paris qui vise l’attaché parlementaire d’un sénateur socialiste soupçonné d’apologie du terrorisme sur sa page Facebook, rapporte mardi 21 février une source judiciaire. [...]

Selon Le Canard enchaîné, qui a révélé l’affaire, le compte Facebook du jeune homme contenait notamment des appels au djihad et des images d’égorgements. Celui-ci aurait été un temps retiré avant de réapparaître en langue arabe, d’après l’hebdomadaire.

Lire la suite sur lemonde

21/02/2017

Gabegies et népotisme, le PNF s’en saisit quand ?

corruption-1360x660.jpgIl y a vraiment deux poids une mesure contre les délits, dans notre belle République dite et redite des « valeurs » !

D’un côté, un petit poids – petit pois – avec un candidat acteur et soudain victime de la furie médiatico-judiciaire pour avoir utilisé un système légal dont la grande armée de 925 parlementaires bénéficie en silence depuis de longues et belles années…

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

« Comment Macron organise ses meetings pour vous faire croire à son succès ! »

macron-prostituée.pngMacron utilise des techniques qui devraient presque être interdites car elles relèvent, au-delà de la mise en scène, d’une immense organisation de manipulation des masses destinée à faire croire au succès de cet homme et des idées qu’il porte.

Idées qui, je le rappelle, sont très difficiles à cerner vu qu’il n’a toujours pas de programme !

Alors pour le moment, on fait des immenses spectacles, édifiants.

Ces spectacles sont relayés de façon dithyrambique par des médias, propriétés généralement de soutiens officiels au candidat Macron qui est monté de toutes pièces. Au cric.

Macron est un pur produit marketing à l’ascension fulgurante et donc forcément suspecte.

Lire la suite sur insolentiae

08:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

16/02/2017

Débile dérision anti-catholique du sieur Philippot sous prétexte de se gausser de l'execrable Macron

macron philippot.jpgAlors que je développais dans une émission pour Radio-Libertés toute mon indignation sur les propos d’Emmanuel Macron sur la culture française qui, selon lui, n’existe pas et sur ses déclarations abjectes, ses faits et ses gestes en Algérie, on me faisait passer le dernier tweet en date à son encontre de Monsieur Philippot, la tête pensante du Front National.

Ce dernier, avec l’humour gloussant qui le caractérise, a proféré ceci : « avec En Marche sur l’eau, le christique Macron veut multiplier les visas d’Algérie vers la France comme son ancêtre multipliait les pains ».

C’est donc tout ce que monsieur Philippot a trouvé à dire pour répliquer aux insultes macroniennes contre l’œuvre de la France en Algérie !  

Lire la suite sur l'AGRIF

13/02/2017

L’hypothèse Macron : un deuxième quinquennat de Hollande, en pire

macron hollande.jpegMême si dans les médias, les petits papiers acides s’empilent sur Fillon, toute l’actualité ne peut pas être dominée par ses déboires. Dans les « chiens écrasés », on peut certes combler avec quelques entrefilets navrants sur la primaire de gauche qui désole une partie des Français et endort passablement l’autre, mais cela laisse encore pas mal de place. Pourquoi ne pas alors s’étaler en publicité créative pour Emmanuel Macron ?

Pensez donc ! Il a tout pour plaire, le brave petit : il est jeune, il est mignon avec sa coupe de cheveux bien peignés et son petit côté premier de la classe ! Avec cette allure, il ravit les ménagères de moins de 50 ans et fait rosir les joues des grands-mères. Et quand il parle, il susurre des petits mots doux et ces phrases qui caressent le poil de tous dans le bon sens ! Pardi, il est anti-système, est sans parti, et veut évidemment renouveler la vie politique avec une organisation différente, de vraies idées qui changent !

Lire la suite sur planètes360

08:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

07/02/2017

Pendant ce temps, Hollande place des bombes à retardement à tous les étages !

bombe-à-retardement.jpgQuelle que soit la responsabilité réelle de la gauche et de l’Élysée dans l’éclatement fort opportun de l’affaire Fillon, il est d’autres bombes – à retardement, celles-là – que notre Président finissant pose méticuleusement, trois mois avant son départ, pour dynamiter le prochain quinquennat.

Est-ce l’amertume d’avoir été empêché de se représenter ? Est-ce le plaisir mesquin d’user jusqu’au bout du pouvoir et de piéger son successeur ?

Il faut dire que, pour laisser des peaux de banane à son successeur, M. Hollande n’a pas à se forcer : le chômage atteindra des sommets, la dette et les déficits aussi – chiffres truqués ou pas. Et ne parlons pas de la croissance façon Sapin, mais sapin ratatiné à 1,1 %… 

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

08:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Listes des 57 CONDAMNÉS toujours EN POSTE au Gouvernement ou au Parti Socialiste

guerin10.jpgEn guise d'introduction, voici la citation qui m'a donné envie d'en savoir un peu plus  alors que François Hollande déclamait sa tirade ...Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées, Petit rappel ... Voici donc la "République Irréprochable" à la mode socialiste

Je n'ai relevé que des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen) , car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante...

Lire la suite sur revolte-exprimetoi

06/02/2017

Affaire Fillon : la politique du caniveau

sommes-caniveau-oscar-wilde-L-1.jpegS’il est indéniable qu’il faille rendre la politique respectable, il faut le faire en utilisant des méthodes respectables.

Oui, il y a un problème avec la rémunération des assistants parlementaires et ça ne date pas d’aujourd’hui !

Si l’on veut éviter toute dérive, qu’elle soit « légale » ou non, il est indispensable d’édicter des règles claires – seule condition pour qu’elles soient strictement respectées –, comme c’est le cas dans de nombreux pays et, chez nous, pour les chefs d’entreprises que nous sommes.

La loi doit donc être revue et redéfinie sans ambiguïté, afin d’éviter toute polémique qui devienne – comme on peut le constater actuellement – simplement une arme entre les mains des politiciens.

Lire la suite sur Les 4 Vérités

08:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

02/02/2017

Quand Macron était à la fois fonctionnaire et banquier

macron.jpg«J’ai quitté l’Etat pendant quatre ans, je suis revenu, j’ai été mis en disponibilité et j’ai réintégré la fonction qui était la mienne ». Pour mettre fin aux polémiques sur l’absence de rachat de sa « pantoufle » (le fait pour un fonctionnaire parti dans le privé de rembourser sa formation), Emmanuel Macron livrait sur France Inter, le 16 octobre dernier, cette précision (voir vidéo ci-dessous). Problème : Marianne a fouillé dans le Journal officiel, et jusqu’au au sein des Bulletins officiels des ministères, et n'a trouvé nulle trace de l’arrêté ministériel officialisant cette « mise en disponibilité ».

Ce nouveau cas de phobie administrative n’est pas sans conséquence : un texte sans publication au JO n’a pas d’existence légale. Et comme le montre notre enquête, cela induit qu’Emmanuel Macron a été continuellement fonctionnaire depuis sa sortie de l’ENA, même lorsqu’il a officié quatre ans au sein de la banque Rothschild.

Lire la suite sur Marianne

09:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

30/01/2017

Comment l’Elysée participe au financement de la campagne Macron

Macron.jpgEmmanuel Macron a bénéficié d’une aide active de l’Élysée, du Ministère des Affaires étrangères et de l’Ambassade de France au Liban lors de son déplacement à Beyrouth des 23 et 24 janvier, selon plusieurs sources concordantes. La visite de l’ancien ministre de l’économie et actuel candidat à l’élection présidentielle au Liban a été rythmée par plusieurs temps forts, grâce à quelques coups de pouce de l’État français.

[...] Il a également participé à deux repas de levée de fonds. Une place dans l’un de ces dîners aurait coûté de 10 000 à 15 000 euros selon une source, un chiffre surprenant, étant donné le plafond légal de 4600 euros de dons individuels pour une campagne présidentielle et de 7500 euros pour un parti politique.

Lire la suite sur leventselève

08:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

27/01/2017

François Bousquet : François Fillon se condamne à un échec programmé

26/01/2017

Gauche : une inquiétante primaire.

primaire.jpgLes candidats à la primaire de la gauche ont donné de la politique un spectacle dont la qualité, disons-le avec charité, fut médiocre. Pour certains d’entre eux, on ne change pas une politique qui conduit à la ruine, on se contente de l’amender avec des mesures qui sont très loin d’être à la hauteur des enjeux globaux du prochain quinquennat.  Pour d’autres, qui s’autoproclament plus volontaristes, force est de constater que leur candidature pose problème. Celle de Valls, par exemple, qui fut, comme ministre de l’intérieur, l’homme aux résultats calamiteux, et, comme Premier ministre, l’homme du déclin accéléré.

Lire la suite sur Liberté Politique

09:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

23/01/2017

Nous entrons dans un monde nouveau.

Nous-entrons-dans-un-monde-nouveau_visuel.pngQuand l'ambassadeur de France à Washington, dépité, tweete après l'élection de Donald Trump: « un monde s'effondre devant nos yeux », c'est "la fin d'une époque, celle du néolibéralisme", il contrevient -certes- aux usages diplomatiques, mais il dit la vérité.

Un monde nouveau était né en 1945, qui devait devenir bientôt celui de la guerre froide : une confrontation idéologique sur fond de menace nucléaire; les États-Unis et l'URSS ont su heureusement éviter un affrontement majeur.

Le monde a connu un premier grand changement avec la fin du communisme en 1990. 

Il vient d'en connaître un second.

Lire la suite sur Liberté Politique

19/01/2017

IVG : Marine Le Pen est-elle sur la Lune ?

marine-le-pen-2_article.jpg[...] Le drame de l’avortement est donc passé par pertes et profits dans la nouvelle politique du parti lepéniste. Des virulents appels à abolir la loi Veil sous l’ère de Jean-Marie le Pen à la « sanctuarisation » de la contraception et du droit des femmes à disposer de leur corps défendue par l’eurodéputé Sophie Montel, le FN a donc fait le grand écart en l’espace d’une dizaine d’années. Sans aucun état d’âme. L’IVG serait d’ailleurs devenue un sujet « lunaire » pour les électeurs du FN, à en croire Marine le Pen.

Lire la suite sur Famille Chrétienne

Les Français n'ont aucune confiance en leurs dirigeants politiques

SIPA_00788019_000042.jpg“La classe politique est ­perçue comme non empathique, ­corrompue, parlant de manière ­abstraite, ne se souciant que des riches et des puissants, qui n'inspire que peu le respect et ne tient pas ses promesses”, indique aux “Echos” Bruno Cautrès, chercheur CNRS au Cevipof et enseignant à Sciences po.

En effet, les Français sont sévères avec les autorités françaises. Selon 89 % des sondés, les responsables politiques "ne se préoccupent pas de ce que pensent les gens". 75% vont même très loin en déclarant que les dirigeants politiques seraient "plutôt corrompus". 40 % éprouvent même de la “méfiance” et 28 % ressentent du “dégoût” pour la politique. Seulement 11 % des interrogés font “confiance” aux partis politiques.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

09:02 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

17/01/2017

Quand Vincent Peillon invitait le sadomasochisme à l’école

peillon-genre-mariage-tous-ecole1-660x400.jpgSoutenir que c’est au nom de la laïcité que le gouvernement de Vichy aurait imposé aux Juifs le port de l’étoile jaune n’est pas une simple « bourde » mais une énormité définitivement disqualifiante pour un candidat à la présidence de la République française. Mais n’ayons pas la mémoire courte et constatons que M. Peillon est un récidiviste de l’incompétence et de l’irresponsabilité politiques. Il n’a pas quitté le gouvernement à la faveur d’un simple remaniement technique mais par sanction de sa gestion calamiteuse de la réforme des rythmes scolaires. Ce n’est pas tout, il y eut bien pire.

Lire la suite sur Causeur

13/01/2017

Primaire de la Gauche : des dépenses et des joujoux par milliers

Cinq-choses-a-savoir-sur-le-premier-debat-de-la-primaire-PS-768x384.gifPassons en revue les mesures principales des candidats sur les dépenses publiques et les impôts.

Jean-Luc Benhamias souhaite instaurer un revenu universel, tout comme Benoît Hamon. Ce dernier préconise une « révolution fiscale » consistant à augmenter l’impôt des plus riches.

Le député des Yvelines préconise la ruineuse fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG, avec un barème à 10 tranches, individualisé ; et un impôt unique sur le patrimoine fusionnant l’ISF, la taxe foncière et les droits de mutation.

Benoît Hamon veut être généreux avec votre argent, et souhaite porter le budget consacré à la culture à 1% du PIB

Lire la suite sur contribuablesassociés

02/01/2017

YAMASÉCU KADERATÉ MÉ FOPALATOUCHÉ...

Pour ceux qui ne comprennent pas le Japonais, je traduis : tout ce que la France compte de donneurs de leçons et de défenseurs des sévices publics les meilleurs du monde, qu’on nous envie partout sans les copier, sont au garde-à-vous. De droite, de gauche, du centre, des extrêmes… tous contre le projet Fillon. Notre système marche si bien et coûte si peu, on se demande vraiment pourquoi il faudrait le changer. Il y a même un aréopage de toubibs qui s’est indigné officiellement. Ce que je ne sais pas mais que je soupçonne c’est que les toubibs en question n’ont de libéral que le nom : ils font plutôt partie de cette oligarchie intouchable de mandarins des hôpitaux publics qui profite outrageusement du système. Les hauts fonctionnaires de la santé, en quelque sorte !

La SS française est la meilleure du monde, il n’y a aucun problème avec les hôpitaux, le trou est résorbé, les urgences urgentent sans soucis, le désert médical n’est qu’une vue de l’esprit et d’ailleurs Marraine Tournesol avait dit être en passe de maison de résoudre le problème. Alors pourquoi diable tant de petites entreprises bravent-elles l’état en essayant de quitter cette merveilleuse sécu ?

Il se trouve que j’ai fait l’acquisition, il y a de ça presque dix ans, d’une petite maison de vacances au bord de la mer, en Catalogne. L’Europe étant ce qu’elle est, j’ai dû ouvrir un compte bancaire sur place pour payer l’électricité, le téléphone, l’eau, les impôts locaux (300 euros/an), et autres petits frais. Il m’a aussi fallu l’assurer, et comme, contrairement aux migrants et aux délinquants, les assureurs n’ont pas le droit de traverser les frontières, aussi Schengen soient-elles, c’est ma banque locale qui m’assure.

Or, le banquier en question vient de me proposer une mutuelle santé au premier euro. Ce n’est pas d’actualité pour moi puisque je paie la SS en France et suis couverte par la mutuelle obligatoire de mon mari, mais ça m’a donné l’occasion de me renseigner. Contrairement à la France, l’Espagne suit les directives européennes, pas uniquement celles qui sont punitives mais aussi celles qui arrangent les citoyens. Il est donc tout à fait possible d ne pas cotiser à la SS locale, et de passer par une mutuelle privée. Celle qu’on me proposait avait différents tarifs correspondant à différents niveaux de prestations. Le « nec plus ultra » était une cotisation de 120 euros mensuels, qui remboursait tout intégralement. Le tarif le moins cher était à environ 40 euros pour des remboursements très basiques. Seule contrainte : aller chez les médecins conventionnés par la mutuelle.

Alors je me suis livrée à un petit calcul rapide : entre la SS et la mutuelle, mon mari et moi payons largement plus de 1200 euros MENSUELS ! Difficile de rentrer dans les détails du calcul mais c’est une estimation basse. Notre fils paie en outre 215 euros de SS étudiant par an et est couvert par notre mutuelle. Il faut ajouter à ça la CSG/CRDS sur les transactions financières même s’il s’agit de ventes et rachats dans le cadre de la saine gestion d’un portefeuille.

Alors ?...

Suite et source : delanopolis

27/12/2016

C’est le socialisme qui doit quitter la France, pas ses entrepreneurs...

Il est une détestable et nuisible confusion dans les esprits entre libéralisme et entreprenariat. Elle est gravissime car elle légitime sur le champ de droite intellectuelle et politique la paresse, la décadence, la perte de désir et d’énergie. Elle est une cause majeure du remplacement de peuple et de civilisation.

On retrouve ses adeptes en tenue camouflée, qui justifient le comportement rentier d’une bonne bourgeoisie catholique et héritière, qui n’a de cesse que d’envoyer ses enfants s’abriter dans la haute fonction publique.

Ou aussi dans ceux qui nagent dans la confusion (il faut dire qu’ils peuvent exciper de certaines ambigüités) en interprétant Michéa, Onfray, ou les penseurs de la Nouvelle Droite : la juste critique de fond d’un hyper individualisme assortie de la logique multiple et solidaire du libéralisme économique avec le libéralisme sociétal ne peut justifier le repli encore plus individualiste entre les bras de maman, pardon de l’État.

Faut il rappeler que dans l’histoire des socialismes on ne trouve pas que la version étatiste qui fut la plus meurtrière.

Et cerise avariée sur le gâteau politique maintenant partagé en trois fractions, la géniale pensée du binôme Marine-Florian. Pardon d’employer les prénoms, mais en fait le seul nom propre interdit est celui de Marine : on devrait donc dire le tandem Marine Philippot, puisque ce dernier, lui, ne s’appelle pas et ne s’appellera jamais Le Pen. On peut comprendre que l’énarque Philippot se comporte en maximisant (comme tous ses collègues) le rôle d’un État dont il se veut être à la fois serviteur et grand maître. Mais qui demandait voici peu encore la dissolution de cette école du grand formatage jacobin, si ce n’est le FN, qui a prestement retiré ce point symbolique de son programme !

Le socialisme d’État, après ses échecs tragiques, est progressivement évacué de la face du monde; mais il reste quelques irréductibles Gaulois socialistes : ils sont dans l’ossature du nouveau FN !

Entreprendre, entreprise, figure de l’entrepreneur...

Lire la suite