Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2016

Italie : « Trop de signes chrétiens » pour les migrants

migrantsengrève-300x200.jpglls envahissent la péninsule, ils arrivent du Pakistan, ils sont jeunes et musulmans. Ce sont des soi-disant « réfugiés ». Et ils protestent et se mettent en grève. Parce qu’il y a trop de signes chrétiens sur leur lieux de travail.

Cela se passe en Italie, dans une petite ville de la province de Lucca, Torre del Lago. Le groupe de migrants pakistanais, hôtes d’une structure d’accueil, a décidé de croiser les bras en signe de protestation, parce que le cimetière dans lequel ils travaillent contient, en toute logique, trop de croix, d’anges, de statues des saints.

Lire la suite sur lesobservateurs

19/07/2016

A-t-on le droit de critiquer l’islam ?

critique.jpgUn communiqué de Grégor Puppinck, directeur de l'ECLJ, sur la condamnation en Autriche d'une conférencière ayant osé parler de pédophilie au sujet de Mahomet :

"La Cour européenne des droits de l’homme est appelée à se prononcer sur l’étendue du droit de critiquer l’islam à l’occasion de la condamnation pour blasphème d’une conférencière ayant mis en cause les mœurs de Mahomet.

Lire la suite sur le Salon Beige

18/07/2016

"L'attaque de Nice va créer de nouvelles vocations"

Attentat-a-Nice-L-emotion-et-la-colere-des-stars.jpgOn assiste en ce moment à une très inquiétante poussée de l'idéologie radicale, qu'elle soit politique ou religieuse. Je le mesure chaque jour dans les maisons de quartier et auprès des missions locales. Mohamed Merah était la principale figure d'identification jusqu'à cette année. Aujourd'hui, il « partage l'affiche » dans le coeur des jeunes radicaux avec cette nouvelle génération de terroristes apparue au Bataclan. Il y a eu un basculement très net au lendemain du 13 novembre 2015. Ces événements ont joué sur la psyché des individus, ils leur ont offert un regain d'assurance, une forme de légitimation de leur haine

Lire la suite sur lepoint

16/07/2016

Claude Levi-Strauss : « ll m’a fallu rencontrer l’Islam pour mesurer le péril qui menace la pensée française»

cls4.jpg" Les brefs contacts que j’ai eus avec le monde arabe m’ont inspiré une indéracinable antipathie.  ll m’a fallu rencontrer l’Islam pour mesurer le péril qui menace aujourd’hui la pensée française. [On ne peut que] constater combien la France est en train de devenir musulmane.

Déjà l’Islam me déconcertait par une attitude envers l’histoire contradictoire à la nôtre , et contradictoire en elle-même : son souci de fonder une tradition s’accompagne d’un appétit destructeur de toutes les traditions antérieures.

Dans la civilisation musulmane, les raffinements les plus rares – palais de pierres précieuses, fontaines d’eau de rose, mets recouverts de feuilles d’or – servent de couverture à la rusticité des moeurs et à la bigoterie qui imprègne la pensée morale et religieuse."

Lire la suite sur fdesouche

09:07 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

11/07/2016

Unité de déradicalisation de Lille-Annœullin : les sept détenus "apprécient le confort" !

centres_de_déradicalisation.jpgCinq unités de déradicalisation ont été créées en France, notamment depuis les attentats de janvier 2015. L’une d’entre elles a ouvert en janvier dernier dans la prison de Lille-Annœullin. L’équipe d’Adeline Hazan, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté qui vient de dresser un premier bilan très critique de cette expérimentation, s’y est rendue en mars. Elle a constaté que les sept détenus y sont incarcérés dans de très bonnes conditions.

Lire la suite sur lavoixdunord

07/07/2016

La liberté d'expression à l'épreuve du harcèlement juridique de l'islam politique

rushdie_3620.jpegÀ plusieurs reprises ces dernières années, les démocraties ont rappelé que la liberté d'expression était un droit inaliénable. Pourtant, aujourd'hui nombre de penseurs, d'intellectuels, d'écrivains, de journalistes et de militant.e.s féministes et laïques font l'objet de graves persécutions, voire de menaces de mort en raison de leur détermination à user de ce droit. Cette tendance prend une orientation dramatique s'agissant du monde dit musulman où la séparation des pouvoirs politiques, religieux et judiciaires est un enjeu fondamental qui oppose, à l'heure actuelle, des démocrates aux islamistes et aux régimes autoritaires ou dictatoriaux.

Lire la suite sur levif

08:47 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

15 000 djihadistes en France ?

Lire la suite sur Le Salon Beige

 

06/07/2016

Prise d'otage au Bangladesh : les captifs incapables de réciter le Coran étaient torturés

prise otages.jpgLors de la prise d'otage qui a coûté la vie à 20 personnes le 2 juillet à Dacca au Bangladesh, les terroristes se seraient livrés à des actes de torture sur leurs otages occidentaux. Les liens entre ces terroristes et l'Etat Islamique restent flous.

«Les assaillants ne se sont pas comportés brutalement avec les Bangladais, ils leur ont donné à manger. Ils testaient la religion de chacun en leur demandant de réciter un extrait du Coran. Ceux qui pouvaient citer un verset ou deux étaient épargnés. Les autres étaient torturés», a confié l'un des survivants au Daily Star

Lire la suite sur français.rt

08:38 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

04/07/2016

Les épreuves du bac de rattrapage reportées pour des élèves musulmans ?

080616-bac-ramadan.jpgLe mercredi 6 juillet devrait être la fin du ramadan : les musulmans pratiquants fêteront l’Aïd el-Fitr. Mais c’est aussi la première journée des épreuves orales de rattrapage au baccalauréat. Le Parisien nous apprend que le Service interacadémique des examens et concours (SIEC), qui est chargé en Île-de-France de l’organisation des examens, a demandé aux proviseurs de recenser les élèves qui ne pourraient venir passer leurs oraux pour des raisons religieuses : ils devront être convoqués le lendemain.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

30/06/2016

La rupture du jeûne et les lâches politiciens Français

valls-boubakeurrupturejeun.jpgIl n'y a plus un maire, un député ou sénateur qui ne se présente pas pour casser la croûte halal chaque soir dans la mosquée du coin ou dans l'association musulmane du quartier.

Il n'y a plus un Président de Département, de Région, de Préfets et Sous-Préfets qui ne font pas un petit discours, et s'empiffre de dattes et de couscous dans la foulée.

C'est le même scénario avec les membres du gouvernement. Chacun attendant sagement le coucher du soleil pour lever son petit verre de thé à la santé de tous les musulmans de France affamés et attendant cette heure quasi divine où ils vont pouvoir se bâfrer à se faire péter le ventre jusqu'à minuit, voire plus.

Lire la suite

08:07 Publié dans Islam, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook