Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2017

Pourquoi les migrants ne repartent-ils pas ? le système d’expulsion connaît de grave dysfonctionnements

migrants.jpgUn maquis judiciaire impénétrable. C’est par ces mots, lâchés sur un ton désabusé, qu’un ancien responsable des questions migratoires au ministère de l’Intérieur décrit le système de reconduite à la frontière. Le constat en effet est terrible : 70 % des demandeurs d’asile sont déboutés, mais seulement 5 % des déboutés quittent effectivement le territoire français. La raison première est simple : les migrants ne veulent pas repartir chez eux, même quand l’État offre 2 500 euros d’aide au retour volontaire. Or, si le clandestin veut rester, ce « maquis judiciaire » et administratif lui offre de nombreuses possibilités de le faire.

Lire la suite sur fdesouche

Ne rien changer aux dépenses : quand Macron fait comme Hollande

imgscan-contrepoints-2201-addict-dépense-publique-1014x1024.jpgFichu problème, sur lequel tout le monde s’arrache les cheveux depuis 1974, date du dernier budget excédentaire de l’État !

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir mis nos meilleurs limiers sur le problème n° 6. De Giscard à Chirac, en passant par Hollande et Macron, des énarques, toujours des énarques et encore des énarques à l’Élysée et dans les ministères ! Parfois un polytechnicien ou un agrégé de ci ou ça, parfois même un spécialiste des implants capillaires, bref, la crème de la crème de la solution fiscale.

Depuis, la France grenouille dans la spirale infernale « dépenses, impôts, dette » avec le palmarès magnifique qu’on commence à bien connaître : médaille d’argent mondiale pour le taux de dépenses publiques sur PIB (57%) et médaille d’or européenne pour le taux de prélèvements obligatoires (45%) !

Lire la suite sur Contrepoints

14 juillet : 897 voitures brûlées et 368 gardes à vues

feu.jpgAu total, 897 voitures ont été brûlées et 368 individus ont été placés en garde à vue lors des soirées du 13 et 14 juillet, a indiqué le ministère de l'Intérieur, notant que d'importantes mobilisations des forces de l'ordre ont permis de limiter davantage d'incidents. Si le nombre de voitures brûlées est en hausse par rapport à l'an dernier (855 véhicules avaient pris feu en 2016), celui des gardés à vue enregistre une forte baisse par rapport aux 577 l'an dernier, précise Europe1 ce 15 juillet.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

La franc-macronnerie est en marche !

macronnerie.jpegHilare et débonnaire, Emmanuel Macron, c’est un peu le Boris Vian de l’apolitique. Un trublion qui fait jouer du Daft Punk par la fanfare de l’armée pour saluer un 14 Juillet qui coïncide avec le tricentenaire de la fondation de la Grande Loge d’Angleterre… une Saint-Jean-Baptiste, pour être plus précis, grand solstice d’été, faut-il le rappeler ?

« Harder, Better, Faster, Stronger », hymne luciférien de la transgression par excellence, a donc été interprété par les cuivres et les tambours-majors d’une armée d’opérette pour le plus grand bonheur de Macron, qui se dilatait la rate, assis à côté d’un Donald Trump un peu dépassé par le style décontracté du jeune premier.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

08:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Pourquoi plus personne ne veut des Jeux olympiques (sauf Paris)

Jeux-olympiques-rené-le-honzec.jpg[...] Tous les JO des trente dernières années ont explosé leur budget initial. Pour les Jeux de Londres en 2012, l'addition est passée de 4,8 milliards à 11 milliards d'euros. Mais ce n'est rien comparé aux Olympiades de Pékin et de Sotchi, respectivement passées d'un budget de 2,6 milliards à 32 milliards et de 8,8 à 36 milliards d'euros. Et cette tendance à la dépense pharaonique ne semble pas près de s'arrêter... selon les médias japonais, les coûts d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 pourraient être multipliés par six et atteindre 13.8 milliards d'euros, contre les 2.3 milliards prévus initialement.

Lire la suite sur huffingtonpost

14/07/2017

Le gouvernement entend promouvoir une magistrate mise en cause dans l'affaire du «mur des cons»

mur des cons.pngL'ancienne présidente du Syndicat de la magistrature (SM), Françoise Martres, est proposée par le Garde des sceaux au poste de première vice-présidente de la cour d'appel de Bordeaux, selon un article du Figaro daté du 12 juillet.

La magistrate devra voir sa candidature validée par le Conseil supérieur de la magistrature, qui devra décider si elle peut être promue alors même qu'elle est mise en examen dans l'affaire du fameux «mur des cons», qui avait fait scandale après la diffusion d'une vidéo diffusée par Atlantico, après qu'un journaliste de France 3 l'a transmise au site internet. 

Lire la suite sur RTFrance

Le martyre des chrétiens d’Orient et nos erreurs

chrétiens d'orient.jpgJe ne connais pas Frédéric Pons, grand reporter notamment à « Valeurs actuelles », mais je lis régulièrement avec beaucoup de plaisir.

Il semble doué à la fois du courage physique nécessaire pour se rendre sur les théâtres de guerre, et du courage moral pour dire la vérité, malgré la bien-pensance politiquement correcte. Double courage bien rare dans la corporation des journalistes.

Dans son dernier livre, il met carrément les pieds dans le plat, en parlant de la catastrophique situation des chrétiens d’Orient – mais aussi d’autres minorités religieuses au Proche-Orient.

Il donne la parole à ceux que l’Occident refuse d’écouter, trop englué dans son mantra « pas d’amalgame, l’État islamique n’a rien à voir avec l’islam » !

Lire la suite sur Les 4 Vérités

Emmanuel Macron, chef des armées low cost

x67697875_French-President-Emmanuel-Macron-stands-in-the-military-command-car-drives-up-the-Champ.jpg.pagespeed.ic.Or341CKc8D (1).jpgEmmanuel Macron était attendu en matière de défense : dans le contexte de la lutte anti-terroriste, il avait dans un premier temps, par certaines déclarations et nominations, rassuré militaires et experts de la défense. [...]

Seulement, les paroles et les actes ne seront semble-t-il pas suivis d’effets. Les réseaux sociaux ont abondamment relayé le propos de Macron assimilant la lutte contre le terrorisme à celle contre le réchauffement climatique.

En posant l’équivalence entre les deux sujets, il a révélé auprès du public avec quelle désinvolture il allait traiter les deux sujets, finalement ravalés au rang d’éléments de communication publique.

Lire la suite sur Contrepoints

Les légionnaires sont en France pour donner, les migrants pour recevoir

legion.jpgEux ne cassent rien, n’importunent pas les passants dans les rues, ne viennent pas quémander de la nourriture ou un toit. Eux ne sont pas, non plus, français, mais ne sont pas partis de chez eux pour avoir un confort financier ou des avantages économiques. Eux attendent au minimum trois ans pour être des citoyens français alors que, par simple mariage, un étranger, au bout d’un an, peut demander sa nationalité. Eux acquièrent cette dernière parce qu’ils ont été blessés au combat, alors que les immigrés nés en France et ayant vécu cinq ans dans le pays sont de plein droit français.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

13/07/2017

Selon un pédiatre, l’idéologie « transgenre » violente et abuse les enfants

thérapies-transgenres-maltraitance-enfants-association-pédiatres-américains-e1458662375234.jpgElle est présidente de l’American College of Pediatricians, pédiatre elle-même et mère de famille catholique. Michelle Cretella prend la parole sur LifeSite News pour dénoncer la violence, la maltraitance que l’idéologie transgenre fait subir aux enfants, via le fameux protocole de transition censé non pas soigner (car il ne faut plus parler de trouble mental), mais « réviser » leur assignation sexuelle de naissance.
 
Les arguments sont biaisés, les études faussées – mais le raz-de-marée est puissant.

Lire la suite sur reinformation.tv

Le but du gouvernement est de financiariser l’agriculture

agriculture.jpgLe 20 mai, Jérôme Laronze, un éleveur de Saône-et-Loire, était abattu par des gendarmes alors qu’il voulait leur échapper en fonçant dessus avec sa voiture. L’agriculteur avait fui son exploitation le 11 mai, à la suite d’un contrôle sanitaire qui avait vu sa ferme envahie par des dizaines de gendarmes, mitraillettes au poing, encadrant les inspecteurs. Stéphanie Bignon, éleveuse et présidente de l’association Terre et Famille, explique dans Présent :

"Tout a commencé en 2016, par un contrôle sanitaire qui s’est très mal passé. Les inspecteurs ont coincé les bêtes de Jérôme Laronze entre une clôture et une rivière pour les contrôler : cinq bêtes sont mortes. Evidemment, il l’a très mal pris. C’est à partir de là qu’a commencé le mécanisme de harcèlement contre lui.

Lire la suite sur Le Salon Beige

08:21 Publié dans Agriculture | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Budget défense : le coup de gueule du chef d’état-major des armées

armée.jpg"Je ne vais pas me faire b… comme ça". C'est, de sources concordantes, le rugueux cri du cœur poussé ce matin par le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers aux députés de la commission de la défense, au lendemain de l'annonce par Bercy d'une réduction des crédits de 850 millions d'euros en 2017. "Le grand écart entre les objectifs assignés à nos forces et les moyens alloués n'est plus tenable", a assuré le général de Villiers lors d'une audition à huis clos. "On a déjà tout donné", a-t-il martelé, répétant que l'armée est déjà à l'os, avec des effectifs militaires passés de 241.000 à 203.000 personnes de 2008 à 2015.

Lire la suite sur Challenges

L’immigration, seul facteur de hausse de la population en Europe

migrants.jpgLa population de l’Union européenne a augmenté d'1,5 million d'habitants en un an, à 511,8 millions de résidents au 1er janvier 2017, a indiqué lundi l’agence Eurostat. Il y a eu autant de naissances que de décès au cours de l'année passée, occasionnant une variation naturelle de la population neutre. L'écart démographique est donc dû à l'apport du solde migratoire.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

12/07/2017

« Marche des musulmans contre le terrorisme » : un « flop » hautement révélateur

chard-4.jpgEn préparant cette très médiatique « marche des musulmans contre le terrorisme », ses organisateurs s’imaginaient pouvoir convaincre les Européens qu’on ne peut associer l’islam aux crimes de l’EI et autres groupes djihadistes. Or, l’absence des instances représentatives de « l’islam de France » à cette marche ainsi que le bide monumental rencontré par cette manifestation auront démontré le contraire.

Lire la suite sur lesobservateurs

09:10 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Homo connecticus : Emmanuel Macron, ou l’effacement des frontières

no limits.jpg[...] Dans son processus d’accès au pouvoir présidentiel, il a effacé les frontières Droite-Gauche en associant au libéralisme économique le libertarisme sociétal, homme-femme en donnant immédiatement des gages au mouvement LGBTQI en matière de reproduction/filiation  et en donnant des gages aux chercheurs sur la possibilité de travailler sur l’embryon humain, sur la perspective du transhumanisme : abolition de la frontière entre l’Homme et le reste des êtres, vivants ou morts ou objets purs (principe de la ressource consommable), entre le vivant et l’inerte. Il va dans le sens de l’effacement des frontières nationales, politiques, en renouvelant l’assemblée et en dé-spécialisant les personnes politiques par la limitation des mandats.

Lire la suite

09:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Le nouveau gouvernement va accélérer la vente des bijoux de famille

france-liquidation-totale-300x212.pngCe seront d’abord des participations minoritaires qui seront vendues« , précise le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. « Par exemple, l’opérateur téléphonique Orange : l’État en détient 13%, et cela vaut 5 milliards d’euros en bourse. L’État pourrait en vendre une partie. Même chose chez Renault : la part de l’État représente 4,6 milliards. Il y a encore Safran, 4,8 milliards d’euros. » « Dans un deuxième temps« , poursuit le journaliste, « l’État pourrait envisager des privatisations. Il possède 50% d’Aéroports de Paris, soit 6,9 milliards. Quant à Engie, ex GDF Suez, cela représente 9,2 milliards d’euros« .

Lire la suite sur businessbourse

PMA-GPA : les « progressistes » avancent leurs pions

GPA_PMA-min-600x360.jpgLe passage en force du « mariage pour tous » aura été l’œuvre (bien hideuse) du quinquennat Hollande. Un tour de force qui a entrebâillé la porte menant à la gestation pour autrui, une pratique contestable surtout lorsqu’elle vise à fabriquer un enfant destiné à un couple gay et donc ne pouvant pas, par nature, procréer ensemble. L’été 2017 restera dans l’histoire comme le moment où cette porte a été ouverte en grand pour laisser passer les légions macroniennes qui ne voient l’être humain que comme une marchandise achetable et échangeable.

Lire la suite sur 24heuresactu

11/07/2017

Merci, chers politiciens, pour ce beau sommet du G20 !

15:20 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Le grand retour des maladies disparues en Europe

maladie.jpgOn les pensait en déclin ou disparues d'Europe: VIH, tuberculose, gale, rougeole, typhoïde, choléra, dysenterie, ainsi qu'une multitude d'autres maladies parasitaires et infectieuses font leur grand retour sur le vieux continent. En cause, l'afflux de réfugiés, qui véhicule bactéries et virus à travers les frontières. Des propos alarmants tenus lors d'une grande conférence de microbiologie qui s'est tenue à Amsterdam le 11 avril, selon le Daily Mail.

Lire la suite sur Sputnik

Les taxes à venir du quinquennat Macron

taxes-impôts-pièce-1-euro.jpgPour commencer, l’augmentation de CSG de 1,7 % se confirme. Sachant que cet impôt se caractérise par son universalité, cela se signifie que tous les contribuables, à l’exception des retraités dont la pension n’est pas soumise à la CSG ou soumise à un taux réduit, commenceront par voir leur imposition globale augmenter de 1,7 points. Celui qui gagne 30 000 euros par an paiera donc 500 euros d’impôt en plus.

Lire la suite sur contribuables.org