Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2017

"PMA pour toutes" : être parent à tout prix relève d'un "fantasme de toute puissance"

enfant cadeau.jpg[...] Être parent à tout prix relève d’un « fantasme de toute-puissance » : « Comme si l'on vivait aujourd'hui, après le règne de l'enfant-roi, le règne des ex-enfants-rois devenus adultes, c'est-à-dire parents-rois : je veux un enfant, donc personne n'a le droit de m'en priver ».

Or, comme l’exprime à son tour le philosophe Yvon Quiniou : « Il n’y a pas de droit à l’enfant que l’on pourrait inscrire dans une nouvelle déclaration juridique et que l’on devrait faire appliquer par n’importe quels moyens, comme on fait appliquer le droit à l’égalité : le désir, y compris celui d’avoir un enfant, ne fait pas droit ! » [...]

La sociologue quant à elle souligne que « le problème n'est pas celui de la parenté ‘naturelle’, c'est-à-dire génétique ; il n'est pas non plus celui de la parenté d'éducation, (…) ; le problème est celui de la parenté symbolique, c'est-à-dire la possibilité pour l'enfant de se penser à la fois dans une continuité généalogique et dans la différence des sexes, fondatrice de la conscience qu'il y a de l'autre, et que cette altérité est au cœur de la vie sociale ».

Lire la suite sur genethique

Canada, l’arabe progresse aux dépens du français

Canada.jpgL’arabe est la langue la plus parlée des langues non officielles du Canada. C’est une des statistiques de Statistique Canada que découvrent ébahis ce matin les quotidiens de Montréal. Les Québécois ont de multiples raisons d’être choqués par les chiffres puisqu’avant de signaler l’importance de la langue arabe parmi les langues que l’on parle chez soi, c’est ici le recul du français qui est mis en avant. 78,4% contre 79,7% il y a cinq ans.

Lire la suite sur mondeafrique

« Rebelote, tous à vos bidons ! Grève des routiers : pénurie en vue »

jerrican.pngLe dernier carré de l’ancien monde, et je le dis avec une véritable forme d’affection, car je comprends profondément que l’on puisse être attaché au modèle social hérité du Conseil National de la Résistance, au lendemain de la dernière guerre mondiale.

Quand bien même ce modèle a un besoin réel d’évolution, et sur certains points de transformation, il n’en demeure pas moins vrai que ce que l’on nous impose ce n’est pas sa modernisation, mais sa disparition progressive.

Or, celles et ceux qui ont un peu vécu, celles et ceux qui ont eu des enfants, celles et ceux qui ont eu de grands enfants, ceux qui se sont séparés, ceux qui ont perdu leur travail, ceux qui ont été touchés par la maladie, les revers de santé ou de fortune, savent que la vie, pour beaucoup, loin d’être un long fleuve tranquille, est un chemin pavé de vicissitudes et de souffrances.

Notre modèle social avait un objectif : atténuer ces douleurs. Pas les supprimer, pas nous rendre égaux, mais permettre, juste, de rendre cela supportable.

Lire la suite sur insolentiae

15/09/2017

PMA : les LGBT ont peur du débat

pma1.jpg« Evidemment, le président tiendra son engagement, expliquait Marlène Schiappa sur BFM, mardi 12 septembre. Il n’y a rien qui nous empêche de rendre légale la PMA pour toutes les femmes. » Evidemment ! Pourtant la petite phrase qui devait combler d’aise les LGBT de tout poil, n’aura pas suffi : d’après eux, le gouvernement ne va pas assez vite. Dès le 13 septembre, un collectif de 25 associations – représentantes de famille homoparentales, Ligue des droits de l’homme, Familles laïques, associations LGBT – montait au créneau dans une tribune du Monde, avec cette revendication : « Ouvrons dès maintenant l’accès à la PMA à toutes les femmes. »

Lire la suite sur lesobservateurs

Plus d'un Français sur trois a connu la pauvreté

pauvreté.jpg[...] En 2017, 57% des sondés déclarent ainsi s'être dit, au cours de leur vie, qu'ils étaient «sur le point de connaître une situation de pauvreté» s'être trouvés menacés par la pauvreté. Ils étaient 55% en 2016 et 52% en 2015.

Dans le détail, en 2016, plus d'un tiers (37%) des Français font part de cette crainte en indiquant avoir déjà connu une telle situation et un sondé sur cinq indique avoir craint de connaître une telle situation sans l'avoir en réalité expérimentée.

Lire la suite sur lefigaro

JO 2024 à Paris : les exemples grec et brésilien ne donnent pas envie…

athenes-jo-2004-piscine-olympique.jpgLa Ville de Paris va organiser les Jeux olympiques d'été de 2024. Cet événement va coûter très cher aux contribuables français. Hors Los Angeles 1984 qui fut bénéficiaire, à chaque olympiade les budgets prévisionnels ont été explosés par les villes organisatrices. Tremblez Parisiens...

Alors que la maire Anne Hidalgo, soutenue par le Président de la République, souhaitent la candidature de Paris aux JO 2024. On ne peut que s’interroger devant l’exemple brésilien : des stades vides, laissés à l’abandon, couverts de détritus…

Mais, il n’y a pas que le Brésil. Comme nous le disions dans les Enquêtes du contribuable, la piscine olympique des JO d’Athènes (voir photo) est aujourd’hui totalement à l’abandon !

Lire la suite sur Contribuables Associés

14/09/2017

En sous-effectif, manquant de matériel : les CRS proches de l'implosion ?

crs.jpgLes CRS sont d'ordinaire partie intégrante du paysage des manifestations. Pourtant le 12 septembre, bon nombre de CRS étaient aux abonnés absents pour ce jour d’action sociale massive contre la réforme du code du travail, qui a vu 500 000 manifestants selon les syndicats, 223 000 selon la police, battre le pavé en France. Si les médias ont indiqué le nombre de 420 CRS en congé maladie, ils étaient bien plus nombreux selon Johann Cavallero, le délégué national CRS du syndicat Alliance, qui a répondu à RT France. 1 000 d'entre eux avaient en effet posé un congé maladie ce jour-là ou se sont déclarés «en consultation», c’est-à-dire en visite chez le médecin: «Sur 36 compagnies, 9 ont fait défaut. Mais il n'y a pas eu de défaillance sur le terrain».

Lire la suite sur français.rt

Péages : l'accord conclu avec les sociétés d'autoroute dont Royal n'a pas parlé

peages.jpgC’est un accord que l’ancienne ministre de l’Environnement de François Hollande s’était bien gardée de révéler. Dans une enquête réalisée pour le JT de 20h, France 2 nous apprend l’existence d’un document fixant les termes d’un arrangement entre Ségolène Royal et les sociétés d’autoroutes.

Signé en avril 2015, il accorde le droit à ces dites entreprises d’augmenter leurs tarifs aux péages chaque année entre 2019 et 2022, en échange d’un gel des prix en 2015. Un document que le gouvernement précédent avait tenu secret, désireux de présenter ce gel provisoire comme un succès.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

Suppression de la taxe d’habitation : une fumisterie

25-taxe-habitation.jpgC’est le miracle du socialisme : Emmanuel Macron supprime la taxe d’habitation (principale source de financement des communes) et en même temps il reverse à celles-ci l’intégralité de cette somme, « à l’euro près » nous dit le tract d’En Marche ! reçu dans ma boîte mail.

L’État surendetté et en faillite, qui n’a plus les moyens de financer son armée alors que nous sommes en guerre et qui cherche à raboter les budgets de toute part s’engage ainsi à payer la taxe d’habitation des communes. En 2009, le montant de celle-ci était de 17 milliards d’euros. Où l’État va-t-il trouver cette somme ?

Comment croire aussi que la somme due sera réévaluée tous les ans et versée ainsi aux communes ? La suppression de la taxe d’habitation est une arnaque vendue pour les présidentielles et que le gouvernement tente de ressortir pour les sénatoriales.

Lire la suite sur Contrepoints

L’Occident gomme son passé et réécrit son histoire

big-brother-watching-448x293.jpgCelui qui contrôle le présent contrôle le passé. Celui qui contrôle le passé contrôle le futur. » George Orwell

Nous vivons déjà sous la manipulation mentale constante des médias et des politicards.

Big Brother s’est introduit dans chaque sphère de la vie publique et privée.

L’establishment fait tout son possible pour maintenir la population dans un état d’engourdissement mental et d’obéissance, par la culpabilisation, la propagande et la répression de la liberté de parole.

Aux USA, nous voyons les gauchistes et les lobbys acquis à l’idéologie de « la haine des Blancs » s’activer à gommer l’histoire américaine en supprimant les statues de personnages historiques.

En Europe Occidentale, le monde d’Orwell se met en place grâce aux gauchistes qui ne cessent de nous répéter que les fondements de notre civilisation reposent sur le multiculturalisme, que la culture européenne n’existe pas, que les peuples sont interchangeables, et que l’islam ferait partie intégrante de la civilisation occidentale.

Lire la suite sur Les Observateurs

13/09/2017

«Bébés à la carte»: l'inquiétant morcellement de la procréation

bébé.jpgEn France, si l'on se réfère au Rapport annuel de l'Agence de la biomédecine, un peu plus de 25 000 bébés sont nés en 2014 grâce aux techniques de la procréation médicalement assistée (PMA) — ce qui représente effectivement 3,1 % des naissances, pour seulement 2,6 % cinq ans auparavant… Une augmentation à relier, entre autres, aux problèmes de fertilité rencontrés par nombre de couples.

Mais si je parle de big bang procréatif, c'est plutôt pour évoquer un phénomène plus large, d'envergure planétaire celui-là : le morcellement du processus de procréation.

Lire la suite sur figarovox

 

Avis de tempête sur l'épargne des Français

epargne.jpgAvis de tempête sur l'épargne des Français. Dans un entretien accordé aux Echos mardi, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire revient sur son projet de créer, à compter du 1er janvier prochain, “un prélèvement forfaitaire unique de 30 % sur les revenus du capital”. A l'exception des livrets défiscalisés (Livret A, LDD, etc.), le barème actuel, à savoir les prélèvements sociaux (15,5 %) et l'impôt sur le revenu, serait remplacé par ce PFU, identique pour tout le monde.

Lire la suite dur valeursactuelles

ROYAL, Hidalgo... aujourd'hui Clinton : le féminisme doloriste des politique de gauche

clinton.jpgC’est, décidément, un véritable tropisme chez les femmes politiques de gauche ; certes, il en est quelques-unes du centre droit qui en sont également atteintes, mais il faut reconnaître que la « reductio ad misogynum » (j’invente) est une spécialité de ces dames.

Qu’elles perdent une élection, ou même subissent seulement la critique pour leur politique, et voilà qu’elles sortent immanquablement l’argument qui tue : « C’est parce que je suis femme. »
 
Argument qui tue la cause des femmes, vous l’aurez compris.
 
Lire la suite sur boulevardvoltaire

08:12 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

« A Mayotte, l’Etat français laisse faire le remplacement de population »

kwasa-copie-1.jpgAujourd’hui, Mayotte compte 52% de sa population d’origine clandestine. C’est le seul territoire de la République française où les immigrés clandestins sont majoritaires. Naissent chaque jour à Mayotte trente enfants, dont 75% ont des parents clandestins. L’émigration à Mayotte provient à 95% de l’île comorienne d’Anjouan. Dans ce passage de l’Océan Indien qui est une autoroute à dix voies et à sens unique, il y a bien sûr les Comoriens mais aussi des Africains des grands lacs, des Pakistanais, des Malgaches. Cette passoire pose un gros problème de sécurité, singulièrement en période d’état d’urgence ! Tous les soirs, des bateaux débarquent les passagers dans le port de Mayotte sans que les policiers censés les contrôler n’aient d’ordinateurs, de détecteurs de métaux, si bien qu’on peut apporter une arme ni vu ni connu !

Lire la suite sur Causeur

08:08 Publié dans immigration | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

12/09/2017

« Le cas Saint-Martin. Si tout s’effondre, vous serez seul. Désespérément seul ! »

seul-au-monde-apocalypse.pngVous avez sous les yeux l’incurie française, de ses “élites”, de ses “dirigeants”. Selon nos mamamouchis, il faut “vivre avec le terrorisme”, il faut aussi “vivre avec les cyclones”, il faut vivre avec tout ce qui ne va pas.

Malheur à ceux qui oseront dire que le service après-vente est nul quand on achète un produit “État français”.
Oui, l’État est déficient, et ce que vous voyez à Saint-Martin n’est pas exclusivement le fait de ce gouvernement fut-il celui en exercice. Ce qui se passe est la conséquence d’années de laxisme dans la totalité des domaines.

Lire la suite sur insolentiae

Lidl va modifier l’emballage de certains de ses produits sur lequel il avait effacé la croix d’une église

2113018_hue-sur-les-reseaux-sociaux-lidl-va-modifier-ses-emballages-web-tete-030543387971.jpgLidl a choisi de faire son mea culpa. L'enseigne alimentaire allemande annonce qu'elle va changer l'emballage de ses produits où elle avait fait disparaître la croix surmontant une église grecque orthodoxe. « Nous sommes sincèrement désolés pour tout désagrément causé par le packaging de notre gamme de produits Eridanous et nous confirmons que nous allons réviser le design de l'emballage dès que possible », indiquait samedi la chaîne de distribution allemande sur sa page Facebook dans une réponse à un internaute. 

Lire la suite sur lesechos

Ode au cochon du Pays de France

cochon.jpg[...] Ah, nos chers cochons qui ont pissé sur chaque mètre carré de notre beau pays ! Car il n’y a pas un arpent de France qui n’ait été ensemencé d’urine et de sang de nos chers cochons.

Le cochon fait partie de l’histoire de nos terroirs, de nos terres, de nos ancêtres. Que ceux qui ne supportent pas (c’est leur droit) aillent s’installer ailleurs, il y a de la place. Malgré tous leurs efforts, ils ne réussiront pas à changer notre Histoire, car 2 et 2 ne feront jamais 3, qu’ils le veuillent ou non.

Et puis, avec le cochon, mes amis, on est sûr que ce n’est pas halal !

Lire la suite sur boulevardvoltaire

Loi travail : une mesurette dérisoire

loiw.jpgA la veille des premières manifestations orchestrées par la gauche et l’extrême gauche contre les ordonnances Macron, le Parti de la France déplore le caractère artificiel à la fois des mesures gouvernementales mais aussi des réactions d’hystérie syndicale qu’elles suscitent.

Une fois de plus, le gouvernement est dans la posture. Il est sans doute légitime de vouloir réformer le code du travail et de le simplifier. Légitime également de souhaiter refonder les conditions du dialogue social. Mais une « loi travail » digne de ce nom, au moment où 10 % de nos compatriotes connaissent les affres du chômage, consisterait avant tout à sortir la France de sa bureaucratie socialiste, à briser les carcans qui étranglent nos entreprises – en particulier les petites et moyennes -, à redonner aux Français le goût et les moyens de la responsabilité, de l’initiative et de l’ambition économique tout en permettant à l’État de développer les stratégies industrielles et sociales nécessaires à la réussite française et à notre cohésion nationale. 

Par ailleurs le Parti de la France rappelle la nécessité d'établir une politique de préférence nationale à l'embauche, de patriotisme social et de régulation du commerce international. 

Même viré, Hollande pompe encore nos impôts

web_hollande_fondation.pngOn le croyait définitivement parti…

Il a ruiné notre pays, aggravé l’endettement, dilapidé l’argent public, multiplié les subventions, augmenté nos impôts … Il a été remplacé. Mais, il est toujours là.

François Hollande nous a prévenu et le répète encore, « Je ne me retirerai pas de la vie politique » …

Comme dirait Michel Audiard, celui-ci, il ose tout, et c’est à ça qu’on le reconnaît ! Le problème, c’est qu’il ose tout avec vos impôts.

Des mois avant son départ de l’Élysée, il songeait déjà à sa reconversion. Certes, il savait qu’il allait pouvoir compter sur une retraite généreuse. 15 000 euros net par mois : de l’argent de poche, quand on sait qu’il jouit d’un appartement de fonction meublé et équipé, de deux personnes affectées à son service et d’une voiture de fonction avec deux chauffeurs. Mais, visiblement, cela ne suffisait pas à son appétit.

Lire la suite sur contribuablesassociés

11/09/2017

Hidalgo présente sa capitale toute en métro, vélo, bobo, facho

velib-cassé.jpgPartout en France, c’est la rentrée. Pour certains, ce sera l’occasion de longuement tester la qualité du rail SNCF sur la LGV Bordeaux-Paris : la ville de Juppé n’étant plus qu’à deux heures de la capitale, certaines familles ont décidé de s’installer à Bordeaux plutôt que continuer à supporter la vie parisienne et ses aléas de circulation. En revanche, pour les Franciliens (assumés ou obligés), les galères continuent de s’empiler.

Il faut dire que la mairie a vraiment mis les petits plats dans les grands : Anne Hidalgo, obstinément décidée à rendre infernale la vie des navetteurs, s’est attelée à créer à chaque rentrée de nouveaux obstacles et embarras de circulation pour la voiture, ce moyen de transport qu’elle honnit pour les autres (mais qu’elle laisse pratiquer à son chauffeur avec assiduité).

Et, soyons honnête, elle réussit plutôt bien cette mission : lentement mais sûrement, le chaos routier s’installe à Paris comme la ville n’en avait probablement plus vu avant que Haussmann n’intervienne massivement ;

Lire la suite sur Contrepoints