Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2017

Danièle Obono compare la Manif Pour Tous aux islamistes... pourquoi se gêner ?

lmpt.jpgSur les grands médias « gommettes vertes », ayant passé haut la main le contrôle qualité Décodex, on ne disserte, comme chacun sait, que de façon nuancée et étayée, tout y est hautement fiable.

Ainsi, la députée Danièle Obono, sur France Info, a-t-elle pu, avec le plus grand sérieux, établir un parallèle entre le terrorisme islamique et… la Manif pour tous. Toujours plus loin, toujours plus fort : « Est-ce qu’il y a des personnes qui, au nom de leur religion, ont une idéologie réactionnaire et discriminante ? Oui ! De toutes les religions. Je vous rappelle qu’il y a quatre ans, il y a eu des dizaines de milliers de personnes qui sont descendues dans la rue au nom de leur religion (ah bon ?) pour s’opposer à une loi qui finalement a été votée » (c’est interdit ?).

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Monsanto aurait rémunéré des scientifiques pour signer des études écrites par ses salariés…

ogm-monsanto-loi.jpgC’est une technique répandue de manière notoire dans l’univers des laboratoires pharmaceutiques d’après Le Monde. Le ghostwriting (écriture fantôme au sens littéral ou quand quelqu’un signe un texte écrit par un autre qui reste dans l’ombre) serait courant dans le monde scientifique liée à l’industrie des médicaments. Le quotidien révèle dans son édition du 4 octobre 2017 qu’il s’appliquerait aussi, et abondamment, dans les couloirs du géant de l’agrochimie : Monsanto.

Lire la suite sur contre-info

Passoires thermiques : Nicolas Hulot veut punir les pauvres

maison.jpgPour faire disparaître la pauvreté, vous avez deux options : enrichir les pauvres, ou les harasser jusqu’à ce qu’ils disparaissent du paysage (par la fuite ou la mort). C’est apparemment cette dernière option que choisissent nos « amis » socialistes avec une constance effarante : Nicolas Hulot, écolo-socialiste en diable, vient de trouver une idée géniale pour encore accroître la pression sur les classes laborieuses.

Lire la suite sur Contrepoints

Police des arrières pensés : comment l’Etat français condamne les opinions dissidentes

barbeles-illustration_13634_w620.jpgIl y a des choses qui sont indicibles, même dans la sphère privée. Un décret liberticide publié en plein mois d’août 2017, est passé relativement inaperçu par nos concitoyens. Ce décret, porté par Edouard Philippe, par le garde des sceaux Nicole Belloubet et le ministre des outre-mer Annick Girardin a été approuvé par le Conseil d’Etat.

Il vise à sanctionner les propos dits « racistes ou discriminatoires » tenus en privé. Pour des crimes par la pensée, le contrevenant français s’expose à une amende de 1500€ ou 3000€.

Lire la suite sur radiocourtoisie

09/10/2017

Le féminisme est incapable de s’opposer à l’islamisme

Musulmanes-et-feministes-elles-racontent-leur-combat-sur-Twitter.jpgParmi les voix qui s’élèvent non sans courage et talent contre la montée de l’islam radicalen France, commence à acquérir une certaine visibilité dans l’espace public un discours se réclamant du féminisme militant. [...]

Ce combat, à l’abri de toute compromission et doté d’une part de noblesse, mérite une forme de respect. Néanmoins, si le regard qu’elles portent sur le phénomène islamique est parfois lucide, il apparaît que les armes qu’elles mobilisent pour le combattre sont non seulement inadaptées mais même contre-productives.

Elles le sont à deux titres : vis-à-vis de la majorité de la population musulmane d’une part, vis-à-vis de l’ensemble des Français d’autre part.

Lire la suite sur Causeur

Radars : l'inutile politique du rouleau compresseur

radar.jpgParmi les usagers de la route, personne n'en doutait vraiment, mais les confidences accordées au Figaro par le rapporteur du budget chargé de la sécurité routière-circulation à la commission des Finances au Sénat donnent du crédit aux travers constatés avec les « radars tirelires ». À quelques semaines d'un comité interministériel de sécurité routière, cela pourra faire désordre. Qu'on en juge.

Lire la suite sur lepoint

« Vous y croyez à la reprise de la croissance française ? »

baisse-croissance-france-300x199.jpgSi vous pensez que les ignorants sont bénis, il est peut-être préférable que vous ne lisiez pas cet article. Non seulement je vais balayer la croyance de la soi-disant reprise économique française mais prouver en fait que la situation actuelle est bien pire que celle qui avait précédé la crise de 2008.

Depuis 24h, l’ensemble de la presse parle de reprise, d’une hausse de la croissance française… Pour étayer ce qui ne se voit toujours pas, la presse reprend l’Insee qui vient de relever sa prévision de croissance en France pour 2017. Mais une prévision reste toujours hypothétique tant qu’elle n’a pas été vérifiée.

Lire la suite sur businessbourse

Avec Nicolas Hulot, notre patrimoine est un peu plus en péril

maison.jpgL’État, par l’intermédiaire de son ministre de l’Environnement Nicolas Hulot, veut rendre obligatoires les travaux de rénovation des logements pour lesquels la déperdition énergétique serait trop forte. Il mettra également fin à un certain nombre d’aides tout en mettant en place des mesures coercitives destinées à rendre obligatoires ces travaux. 

Le projet, qui n’est pas encore accessible à tous, sera expliqué en vue de lutter contre le sacro-saint réchauffement climatique. Une fois de plus, la poursuite d’un bien supérieur choisi par l’État donne les pleins pouvoirs à quelques idéologues incapables de réfléchir au-delà de leur domaine d’action. 

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

06/10/2017

Macron : « Le dernier (presque) empereur ».

macron napoléon.jpgÀ l’évidence, Emmanuel Macron fait partie de ces hommes politiques intimement persuadés qu’ils tracent la route d’une destinée historique impériale. 

Le grand philosophe catholique René Girard a abondamment traité de l’importance du mimétisme non seulement dans la formation de la personne dès le plus jeune âge mais aussi bien des comportements individuels et collectifs. Chez nombre de personnages politiques transparaît l’importance de l’imaginaire mythique qui les inspire plus ou moins consciemment.

Ainsi, la continuité d’attitudes mimétiques de celles des « grands ancêtres » de la République, telles que sans doute assez justement déduites au théâtre ou au cinéma de la grandiloquence des discours de personnages se drapant, altièrement, dans les vertueuses ostentations des Robespierre et Saint-Just.

Lire la suite sur le blog de Bernard Antony

Catalogne : les bons et les mauvais séparatistes. Les médias raffolent du « bréxit » catalan !

independance-catalogne.jpgLes médias ont pour les séparatistes catalans les yeux de Rodrigue pour Chimène. Un comble pour des anti-espagnols. Parfois les mondialistes aiment les séparatismes. Les partisans de la globalisation acceptent des nationalismes particuliers

C’est le cas en Ukraine pour affaiblir la Russie qui défie l’ordre mondial. Et c’est le cas en Catalogne .

En fait les Catalans peuvent organiser un référendum illégal soutenu par une police régionale quasiment putschiste. Ils ont toutes les excuses. Pourquoi ?

A cela il y a une explication simple. Pour les résistants anachroniques des médias l,a guerre civile espagnole n’est jamais terminée. Ils continuent à combattre Franco. Ils n’acceptent pas d’avoir perdu et que cette défaite se soit étendue en dernier ressort à la Catalogne ultime bastion des anarcho- républicains

Lire la suite sur Metamag

L’immigration extra-européenne aura été le principal fait générateur de l’apparition d’un islam de combat

thilo-sarrazin-islam-immigration.jpgS’agiter et chercher à masquer la réalité, le discriminant commun des terroristes islamistes est qu’ils sont ultra majoritairement issus de familles de culture musulmane, qu’ils soient de nationalité française, binationaux ou étrangers en situation irrégulière. L’immigration extra-européenne aura donc été le principal fait générateur de l’apparition d’un islam de combat sur notre sol. Et que faisons-nous collectivement, en France et sur le continent européen, pour réduire le phénomène ? Nul n’a prétendu qu’il serait aisé de répondre à ces défis majeurs. Toutefois, peut-être devrions nous commencer par prendre quelques mesures de bon sens, de celles qui auraient pu permettre d’éviter le double assassinat de deux jeunes filles dans la gare Saint-Charles de Marseille par exemple.

Lire la suite sur Les Observateurs

Imposer le luxe ? Encore un combat d’arrière-garde idéologique d’une France d’envieux

1060081-un-formulaire-d-impot-de-solidarite-sur-la-fortune-isf-le-15-octobre-2016.jpgDe façon semble-t-il immuable, les réformes en France sont de deux types : celles qui sont annoncées en grande pompe et qui sont en réalité des ajustements micrométriques sans intérêt, et celles qui représentent un vrai changement d’idéologie, et qui sont à la fois peu annoncées, mal communiquées et qui débouchent systématiquement par des hurlements de tous les côtés de l’Assemblée. Apparemment, la réforme de l’ISF appartient à la seconde catégorie.

L’Impôt de Solidarité sur la Fortune, c’est cette exception française idéologique permettant de faire comprendre aux riches contribuables français que vivre dans ce pays de Cocagne est un véritable privilège qu’on entend bien leur faire payer. Régulièrement ajusté, remis au goût du jour d’année en année par différents gouvernements tant de droite que de gauche, cet impôt permet de calmer les pulsations victimaires de l’aile marxiste de la gauche, tout en faisant croire à l’humanisme et à la compréhension de l’aile gaullienne de la droite.

Lire la suite sur Hashtable

05/10/2017

France: Qui veut travailler pour 2,50€ de l’heure ?

Armes : quatre fois plus de morts en Guyane française qu’aux Etats-Unis…

armes.jpgLe tout récent massacre qui vient de se produire à Las Vegas relance bien entendu le débat sur la possession légale d’armes à feu, comme c’est le cas aux États-Unis.

Tout d’abord de débat il n’y aura pas car la possession d’une arme est autorisée par la Constitution des États-Unis, le deuxième amendement garantissant pour tout citoyen « le droit de porter une arme ».

On comptabilise environ 10.000 meurtres, aux États-Unis d’Amérique, pour 320 millions d’habitants et, pour ce chiffre énorme, on incrimine l’autorisation de la détention d’arme à feu.

Un petit calcul nous permet de relativiser cette vision déformée des faits :

Lire la suite sur Riposte Laïque

La loi antiterroriste interdit la fermeture définitive des mosquées radicales !

mosquee-france-islam.jpgNous avons lu attentivement la loi sur la sécurité intérieure disponible ici.

Elle est inquiétante à plusieurs égards : les mosquées diffusant une idéologie de haine ne pourront pas fermer plus de six mois. De quoi faire un nettoyage de la bibliothèque et de remanier le bureau associatif (...]

Donc les 147 mosquées tablighi et 120 mosquées salafistes (recensement SCRT) pourront rester ouvertes, de même que les 200 mosquées de l’UOIF, alors que nous avons prouvé dans notre enquête Mosquées Radicales (éditions DMM) qu’elles diffusent des livres appelant au djihad armé offensif, préconisent les peines physiques (hudud), et qu’elles invitent des prédicateurs extrémistes.

Lire la suite sur l'Observatoire de l'islamisation

04/10/2017

Au Royaume-Uni, les enfants blancs des classes ouvrières sont victimes d’injustices raciales – faut-il accuser les minorités ethniques ?

Royaume-Uni-blancs-injustices-raciales-minorités-ethniques-e1507054066396.jpgLa très grosse étude ethnico-sociale commandée par Theresa May n’est pas encore parue dans son intégralité, mais les media se sont jetés sur quelques chiffres donnés en pâture à la presse. Si le rapport illustre et veut illustrer majoritairement les disparités raciales et socio-économiques, au Royaume-Uni, entre les minorités ethniques (BAME) et les Britanniques blancs, il en ressort aussi quelques chiffres plus discrets qui témoignent d’une autre réalité : celle d’une classe ouvrière et populaire anglaise qui commence à être « dépassée » et paye, en particulier, les pots cassés d’une éducation publique tournée vers l’immigration.

Lire la suite sur reinformation.tv

CSG : solidarité à sens unique ?

csg.png[...] expliquer que l’augmentation de la CSG se justifierait par la nécessité de transférer depuis les retraités « riches » du pouvoir d’achat aux actifs qui n’en auraient plus suffisamment, cela ressort tout simplement d’un tour de bonneteau.

Et pour en mettre une couche de plus, on vous assène, que nous sommes quand même un grand pays, que c’est fait au nom du principe de la solidarité entre les générations !

En effet, à supposer qu’il existe effectivement en France une solidarité entre les générations, mirage qui fera le sujet d’un autre article, encore faudrait-il que celle-ci ne fonctionnât pas à sens unique.

Car moi, je veux bien participer à l’effort de rééquilibrage des revenus de classes d’âge qui travaillent bien moins que moi qui ai travaillé avec mes collègues du même âge.

Lire la suite sur Contrepoints

Mayotte, la bombe migratoire qui vient… et que l’Etat laisse venir

mayotte.jpgDepuis 2011, Mayotte est un département et une région d’outre-mer. C’est aussi une région ultrapériphérique de l’Union européenne (UE) depuis 2014. Mayotte fait ainsi partie de l’UE. (...). Mayotte ? 376 kilomètres carrés, une population d’environ 250 000 habitants, chiffre difficile à confirmer étant donné le poids des migrations clandestines, et une densité de plus de 600 habitants par kilomètres carrés (contre 98,8 pour la métropole). Mayotte, c’est quasiment la moitié de sa population venue de l’étranger, du fait de « la forte pression migratoire des îles voisines des Comores ». Seuls 22% des 18/24 ans nés à Mayotte le sont d’une mère native du département (Le Monde, 18 mai 2016 et chiffres Insee 2017). Toujours selon l’Insee, 50 % des non natifs sont en situation irrégulière. Près de la moitié de la population de ce département de la République française est composée d’immigrés clandestins.

Lire la suite sur Causeur

Europe: une partie de l’épargne bientôt saisie en banque

ecoper.pngDe nombreux Etats sont aujourd’hui tellement endettés qu’ils ne sont même plus en mesure d’assurer le remboursement des intérêts de leurs dettes. La conséquence ubuesque de cette situation en est l’apparition de taux d’intérêt négatifs, qui impliquent qu’en leur prêtant de l’argent, les banques centrales leur versent des intérêts dans le même temps! Une nouveauté historique en somme![...]

Naturellement, en cas de crise financière grave, un tel Etat n’est absolument pas en mesure de renflouer des banques ou des compagnies d’assurances en difficulté étant donné qu’il a déjà du mal à rembourser ses dettes lui-même. Or, de nombreux Etats européens sont dans cette situation, ce qui a amené les politiciens à voter des lois stipulant que l’épargnant sera désormais saisi d’une partie de son épargne en banque afin de renflouer les institutions financières.

Lire la suite sur letemps

03/10/2017

L’Union européenne s’attaque à la liberté de choix (liste des référendums rejetés par l'UE)

ob_d587cc_voltairenet-org-1-3-31-90ab8.jpgJadis les choses étaient simples : on organisait un vote pour connaître la volonté des citoyens et on appliquait le résultat. Du coup, des générations se sont battues pour obtenir ce droit d’expression. Aujourd’hui, il en va tout autrement avec l’Union européenne : le vote ne doit comporter aucun risque ou être interdit. C’est juste un moyen de donner une apparence populaire à ce que Bruxelles a préalablement décidé ou le scrutin ne doit pas avoir lieu.

Lire la suite sur Wikistrike