Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Les légionnaires sont en France pour donner, les migrants pour recevoir

legion.jpgEux ne cassent rien, n’importunent pas les passants dans les rues, ne viennent pas quémander de la nourriture ou un toit. Eux ne sont pas, non plus, français, mais ne sont pas partis de chez eux pour avoir un confort financier ou des avantages économiques. Eux attendent au minimum trois ans pour être des citoyens français alors que, par simple mariage, un étranger, au bout d’un an, peut demander sa nationalité. Eux acquièrent cette dernière parce qu’ils ont été blessés au combat, alors que les immigrés nés en France et ayant vécu cinq ans dans le pays sont de plein droit français.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

13/07/2017

Selon un pédiatre, l’idéologie « transgenre » violente et abuse les enfants

thérapies-transgenres-maltraitance-enfants-association-pédiatres-américains-e1458662375234.jpgElle est présidente de l’American College of Pediatricians, pédiatre elle-même et mère de famille catholique. Michelle Cretella prend la parole sur LifeSite News pour dénoncer la violence, la maltraitance que l’idéologie transgenre fait subir aux enfants, via le fameux protocole de transition censé non pas soigner (car il ne faut plus parler de trouble mental), mais « réviser » leur assignation sexuelle de naissance.
 
Les arguments sont biaisés, les études faussées – mais le raz-de-marée est puissant.

Lire la suite sur reinformation.tv

Le but du gouvernement est de financiariser l’agriculture

agriculture.jpgLe 20 mai, Jérôme Laronze, un éleveur de Saône-et-Loire, était abattu par des gendarmes alors qu’il voulait leur échapper en fonçant dessus avec sa voiture. L’agriculteur avait fui son exploitation le 11 mai, à la suite d’un contrôle sanitaire qui avait vu sa ferme envahie par des dizaines de gendarmes, mitraillettes au poing, encadrant les inspecteurs. Stéphanie Bignon, éleveuse et présidente de l’association Terre et Famille, explique dans Présent :

"Tout a commencé en 2016, par un contrôle sanitaire qui s’est très mal passé. Les inspecteurs ont coincé les bêtes de Jérôme Laronze entre une clôture et une rivière pour les contrôler : cinq bêtes sont mortes. Evidemment, il l’a très mal pris. C’est à partir de là qu’a commencé le mécanisme de harcèlement contre lui.

Lire la suite sur Le Salon Beige

08:21 Publié dans Agriculture | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Budget défense : le coup de gueule du chef d’état-major des armées

armée.jpg"Je ne vais pas me faire b… comme ça". C'est, de sources concordantes, le rugueux cri du cœur poussé ce matin par le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers aux députés de la commission de la défense, au lendemain de l'annonce par Bercy d'une réduction des crédits de 850 millions d'euros en 2017. "Le grand écart entre les objectifs assignés à nos forces et les moyens alloués n'est plus tenable", a assuré le général de Villiers lors d'une audition à huis clos. "On a déjà tout donné", a-t-il martelé, répétant que l'armée est déjà à l'os, avec des effectifs militaires passés de 241.000 à 203.000 personnes de 2008 à 2015.

Lire la suite sur Challenges

L’immigration, seul facteur de hausse de la population en Europe

migrants.jpgLa population de l’Union européenne a augmenté d'1,5 million d'habitants en un an, à 511,8 millions de résidents au 1er janvier 2017, a indiqué lundi l’agence Eurostat. Il y a eu autant de naissances que de décès au cours de l'année passée, occasionnant une variation naturelle de la population neutre. L'écart démographique est donc dû à l'apport du solde migratoire.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

12/07/2017

« Marche des musulmans contre le terrorisme » : un « flop » hautement révélateur

chard-4.jpgEn préparant cette très médiatique « marche des musulmans contre le terrorisme », ses organisateurs s’imaginaient pouvoir convaincre les Européens qu’on ne peut associer l’islam aux crimes de l’EI et autres groupes djihadistes. Or, l’absence des instances représentatives de « l’islam de France » à cette marche ainsi que le bide monumental rencontré par cette manifestation auront démontré le contraire.

Lire la suite sur lesobservateurs

09:10 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Homo connecticus : Emmanuel Macron, ou l’effacement des frontières

no limits.jpg[...] Dans son processus d’accès au pouvoir présidentiel, il a effacé les frontières Droite-Gauche en associant au libéralisme économique le libertarisme sociétal, homme-femme en donnant immédiatement des gages au mouvement LGBTQI en matière de reproduction/filiation  et en donnant des gages aux chercheurs sur la possibilité de travailler sur l’embryon humain, sur la perspective du transhumanisme : abolition de la frontière entre l’Homme et le reste des êtres, vivants ou morts ou objets purs (principe de la ressource consommable), entre le vivant et l’inerte. Il va dans le sens de l’effacement des frontières nationales, politiques, en renouvelant l’assemblée et en dé-spécialisant les personnes politiques par la limitation des mandats.

Lire la suite

09:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Le nouveau gouvernement va accélérer la vente des bijoux de famille

france-liquidation-totale-300x212.pngCe seront d’abord des participations minoritaires qui seront vendues« , précise le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. « Par exemple, l’opérateur téléphonique Orange : l’État en détient 13%, et cela vaut 5 milliards d’euros en bourse. L’État pourrait en vendre une partie. Même chose chez Renault : la part de l’État représente 4,6 milliards. Il y a encore Safran, 4,8 milliards d’euros. » « Dans un deuxième temps« , poursuit le journaliste, « l’État pourrait envisager des privatisations. Il possède 50% d’Aéroports de Paris, soit 6,9 milliards. Quant à Engie, ex GDF Suez, cela représente 9,2 milliards d’euros« .

Lire la suite sur businessbourse

PMA-GPA : les « progressistes » avancent leurs pions

GPA_PMA-min-600x360.jpgLe passage en force du « mariage pour tous » aura été l’œuvre (bien hideuse) du quinquennat Hollande. Un tour de force qui a entrebâillé la porte menant à la gestation pour autrui, une pratique contestable surtout lorsqu’elle vise à fabriquer un enfant destiné à un couple gay et donc ne pouvant pas, par nature, procréer ensemble. L’été 2017 restera dans l’histoire comme le moment où cette porte a été ouverte en grand pour laisser passer les légions macroniennes qui ne voient l’être humain que comme une marchandise achetable et échangeable.

Lire la suite sur 24heuresactu

11/07/2017

Merci, chers politiciens, pour ce beau sommet du G20 !

15:20 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Le grand retour des maladies disparues en Europe

maladie.jpgOn les pensait en déclin ou disparues d'Europe: VIH, tuberculose, gale, rougeole, typhoïde, choléra, dysenterie, ainsi qu'une multitude d'autres maladies parasitaires et infectieuses font leur grand retour sur le vieux continent. En cause, l'afflux de réfugiés, qui véhicule bactéries et virus à travers les frontières. Des propos alarmants tenus lors d'une grande conférence de microbiologie qui s'est tenue à Amsterdam le 11 avril, selon le Daily Mail.

Lire la suite sur Sputnik

Les taxes à venir du quinquennat Macron

taxes-impôts-pièce-1-euro.jpgPour commencer, l’augmentation de CSG de 1,7 % se confirme. Sachant que cet impôt se caractérise par son universalité, cela se signifie que tous les contribuables, à l’exception des retraités dont la pension n’est pas soumise à la CSG ou soumise à un taux réduit, commenceront par voir leur imposition globale augmenter de 1,7 points. Celui qui gagne 30 000 euros par an paiera donc 500 euros d’impôt en plus.

Lire la suite sur contribuables.org

Le mirage des énergies fatales

Energies-vertes.pngL’ADEME a publié en 2016 un scénario permettant de produire 100% d’électricité renouvelableen France en 2050. Ces sources d’énergie ont, pour la plupart (éolien, solaire, marée), une production intermittente et fatale. Elles produisent selon les caprices de la nature.

Leurs coûts de production sont exorbitants pour la collectivité, notamment pour l’éolien et le solaire. Il faut en effet y ajouter ceux des moyens complémentaires de soutien (stockages, productions thermiques) pour la gestion de l’intermittence.

La quantité d’énergie renouvelable produite en moyenne sur une longue période (une année par exemple) peut égaler la consommation. Mais la vraie question (cruciale) est : « la puissance fournie est-elle disponible en permanence pour équilibrer le besoin dans le réseau de distribution ? »

Lire la suite sur Contrepoint

Orbán : le plan de Soros est en train d’être appliqué à Bruxelles

orban-7-7-17-448x293.pngLe Premier ministre Viktor Orbán a donné ce matin [7 juillet] une interview dans l’émission « 180 minutes » de Kossuth Radio.

Au sujet de l’actuelle campagne d’affiches du gouvernement, il a affirmé que le plan d’immigration de George Soros est en train d’être mis en œuvre à Bruxelles, et qu’il était bon que le peuple hongrois en soit informé.

Un des éléments de ce plan est d’amener un million de migrants en Europe chaque année.

Le second élément serait une autorité européenne de l’asile, qui soustrairait ce domaine à l’autorité des pays membres. Ceux-ci ne pourraient plus décider qui ils admettent.

Lire la suite sur lesobservateurs

10/07/2017

Enrichissement multiculturel: Versailles annule le feu d’artifice du 13 juillet pour des raisons de sécurité

versailles-174.JPG« Suite aux dramatiques événements survenus lors de rassemblements, le feu d’artifice sera annulé cette année ». La ville de Versailles annonce dans un communiqué, publié sur son site, qu’elle renonce à organiser le traditionnel feu d’artifice tiré, le soir du 13 juillet, depuis la Place d’Armes et qui attire entre 10 000 et 60 000 spectateurs.

Lire la suite sur lesobservateurs

09/07/2017

Au secours, le Hollandisme économique revient !

hollande macron.jpgLe hollandisme économique, que l'on croyait sorti de l'Histoire par la petite porte, serait-il déjà en train de faire son grand retour par la fenêtre? On se souvient qu'en 2012, à son arrivée à l'Élysée, le président socialiste avait décidé une hausse massive des impôts - des ménages aussi bien que des entreprises - afin de respecter la sacro-sainte règle des 3 % de déficit budgétaire, imposée par Bruxelles. La conséquence de cette politique est connue: la manœuvre avait entravé à la fois l'offre et la demande, cassé la croissance, et empêché ainsi que notre pays ne tire parti d'un environnement international plutôt favorable. [...]

Eudes Baufreton : « La situation est catastrophique et les impôts vont être, une fois de plus, augmentés ! »

HAUSSE.jpgEudes Beaufreton revient sur l’intervention du Premier ministre devant le Parlement, et l’augmentation des impôts qui se profile une fois de plus.

Selon lui, le gouvernement fait face à présent à la réalité, une réalité qu’Emmanuel Macron, en tant qu’ancien ministre de l’Économie, ne pouvait pas ignorer. Au gouvernement, certains semblent prendre conscience de la nécessité de réduire des dépenses, mais sauront-ils mener des réformes structurelles et non homéopathiques ? La France compte, par exemple, 1.600.000 fonctionnaires de plus qu’en Allemagne !

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

07/07/2017

Henri Joyeux : « L’empire vaccinal a préparé une véritable arnaque - l’objectif est de faire du pognon ! »

vaccins.jpgLe professeur Joyeux s’insurge contre la décision du gouvernement de rendre obligatoires onze vaccins. Il dénonce l’empire vaccinal, une puissance mondiale dont l’État a peur. Selon lui, il faut évidemment des vaccinations, mais c’est au médecin d’en décider, pas à l’État ou à l’empire vaccinal. Tant que la loi sur les vaccins n’est pas passée, il enjoint aux Français de résister.

Lire la suit sur Boulevard Voltaire

Macron, président, chaparde les retraites

retraites.pngSi vous êtes retraité ou bientôt retraité, que votre patrimoine est essentiellement immobilier avec une assurance-vie en prime pour les mauvais jours : vous êtes dans le collimateur.

Les projets ont été édictés et confirmés. Vous ne pourrez pas vous plaindre d’avoir été pris en traitre. Comme le dit l’hebdomadaire Marianne : « les retraités vont trinquer » et j’ajoute les futurs retraités aussi… et les indépendants et les prudents : tout le monde va trinquer dans cette affaire (sauf ceux qui le mériteraient bien).

Lire la suite sur levaillantpetiteconomiste

Après le TAFTA et le CETA, voici le JEFTA, négocié en toute discrétion par l'UE

traité.jpgL'Union européenne et le Japon sont parvenus à un «accord politique» sur un traité de libre-échange, a annoncé la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström le 5 juillet 2017.

Le traité devra être confirmé le 6 juin 2017 au terme d'un sommet réunissant le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Conseil européen Donald Tusk, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le ministre des Affaires étrangères nippon Fumio Kishida. 

Lire la suite sur français.rt