Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2017

Le quinquennat d’Emmanuel Macron signera-t-il la fin de la parenté ?

parents.jpgL'élection d’Emmanuel Macron relance, quelques jours à peine après l’annonce de la formation du nouveau gouvernement, le débat sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes. Dans un tweet, le porte-parole d’En Marche !, Benjamin Griveaux, a assuré, mercredi 17 mai, lors de la journée nationale de lutte contre l’homophobie, que le gouvernement allait « ouvrir la PMA à toutes les femmes ».

Lire la suite sur aleteia

26/05/2017

Espagne : le Comité de bioéthique appelle à une interdiction mondiale de la GPA !

gpa abolition.jpgEn Espagne, le comité de bioéthique, organisme chargé de conseiller le ministère de la Santé, a publié un rapport dans lequel il appelle à une interdiction mondiale de la Gestation Pour Autrui (GPA). Les experts constatent qu' « il ne suffit pas de considérer comme nuls tous les contrats de maternité de substitution, mais qu’une interdiction claire, avec un effet extraterritorial est nécessaire ». C'est seulement de cette façon, disent-ils, que le phénomène du«tourisme de GPA» dans les pays comme la Russie, l'Ukraine ou l'Inde sera résolu de manière adéquate.

Lire la suite sur genethique

17/05/2017

GPA : de 60.000€ à 150.000€ le prix du bébé à Bruxelles

gpa.jpgLe 3 mai à Bruxelles, dans un bâtiment de la région bruxelloise une société américaine Men Having Baby, MHB a réuni 200 personnes venant de Belgique, de France et d'Allemagne, pour leur proposer les services d'une vingtaine d'agences et de cliniques spécialisées dans la pratique de la Gestation Pour Autrui (GPA) aux USA, Canada et Inde. Curieux de savoir comment le business de la GPA s'organise, je participe à la journée.

12/05/2017

Les sénateurs communistes veulent inscrire l’avortement dans la Constitution : dans la continuité du nihilisme anti-humain.

Le groupe des sénateurs communistes a déposé aujourd’hui une proposition de loi visant à inscrire dans la Constitution le droit à l’avortement afin « d’en faire un principe fondamental », et de « déjouer sa remise en cause, qui est au centre des combats engagés par les forces réactionnaires à l’échelle européenne et en France ».
 
On peut reconnaître, avec horreur, à ce groupe d’élus communistes une parfaite continuité avec les monstruosités que leur idéologie a accomplies tout au long du XXème siècle, et encore aujourd’hui en Chine, en Corée du Nord et ailleurs. L’acharnement à vouloir faire de l’avortement un « droit fondamental », ce que Mélenchon réclamait dans son programme électoral, a de quoi faire méditer sur les profondeurs du nihilisme anti-humain qui peut animer certains individus et être au cœur des idéologies totalitaires : du docteur Pierre Simon, grand instigateur de la loi Veil, aux gourous du transhumanisme contemporain, le mépris de la vie innocente à naître, qu’on la considère comme une variable économique, un matériau, un « amas de cellules », ou une entrave au « bonheur individuel », est le grand signe d’une fondamentale haine de l’humain, de la Création, de la perpétuation, de l’Etre en somme. C’est la « culture de mort » dont parlait Jean-Paul II, sous le masque du Progrès, déguisement perpétuel des abominations modernes.
 
C’est pourquoi...
 
Suite et source : le blog de Bernard Antony

10/05/2017

L’Angleterre, l’Allemagne et la France : trois pays dirigés par des leaders sans enfant...

CaptureC’est sans doute une première dans l’histoire de l’Europe : au même moment, dans aucun des grands pays leaders (anglais, allemand, français) des puissances européennes, le principal responsable politique n’a pas d’enfant biologique.

 

Un signe qui, pour certains, peut paraître inquiétant en ces temps de déclin démographique du vieux continent – d’autant plus que certains économistes et gouvernants, plutôt que de promouvoir la relance de la démographie, veulent recourir à l’immigration et à l’abolition des frontières pour compenser cette perte.

Ainsi, en Allemagne, Angela Merkel, la chancelière allemande qui a eu deux époux, n’a jamais eu d’enfant avec l’un d’entre eux. Idem pour Theresa May, Premier ministre du Royaume-Uni (il en va également de même pour Nicola Sturgeon, la femme qui est actuellement Premier ministre de l’Ecosse).

Avec l’élection d’Emmanuel Macron, qui lui non plus, n’a pas d’enfant biologique (contrairement à sa femme Brigitte qui en a eu trois avant de se marier avec le nouveau président de la République), cela complète le podium des dirigeants européens de l’Ouest.

Si l’on compare avec le bloc d’Europe centrale – qui apparaît aujourd’hui aux yeux de beaucoup comme le fer de lance de l’avenir de la civilisation européenne en terme d’identité, et de volonté de construction d’une Europe des peuples puissante et consciente de son héritage – on remarquera que Viktor Orban a eu lui 5 enfants.

Roberto Fico, le Premier ministre slovaque, a lui aussi un enfant. Beata Szydło, qui est Premier ministre en Pologne et chef du gouvernement, a de son côté deux enfants tout comme Bohuslav Sobotka, chef du gouvernement tchèque.

Lire la suite

05/05/2017

GPA : Ludovine de La Rochère dénonce le mensonge de Macron lors du débat

chineres_porteuses_.png[...] Sur les sujets sociétaux, Emmanuel Macron est la continuité de François Hollande. Au mot-près. Il est favorable à la PMA sans père, et se cache derrière le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE), qui va rendre un avis dans quelques semaines. Sur la GPA, exactement comme François Hollande, il dit qu’il est contre, qu’il ne la légalisera pas, mais il veut l’acter dans les faits ! Il prétend que ces enfants sont apatrides, ce qui est rigoureusement faux. La protection de l’enfant est utilisée pour faire avancer la GPA de fait.

Lire la suite sur lesalonbeige

27/04/2017

Les francs-maçons veulent nous préparer au transhumanisme

Transhumanisme-godf-Nantes.jpgLes Francs-Maçons, tel un parlement occulte, disposent de commissions dont les travaux servent fréquemment de base pour les politiciens frères trois points. Dans le domaine bioéthique, les diverses obédiences maçonniques ne manquent pas depuis des mois de multiplier les rencontres sur le thème du transhumanisme.

Au Grand Orient de France, la Commission de Santé Publique et de Bioéthique de la région ouest organise à la Faculté de Médecine de Nantes une conférence sur le thème « Transhumanisme, enjeux et défis », animée par Pascal Massiot, directeur de la station de radio associative Jet FM.

La franc-maçonnerie prépare visiblement le terrain pour encadrer légalement cette folie qu’est le transhumanisme. Face aux craintes de la population, les francs-maçons vont tenter de nous faire avaler qu’un bon encadrement légal permet de rendre tout cela très positif. Un peu comme la PMA ou la GPA…

Lire la suite sur médias-presse.info

26/04/2017

La Manif Pour Tous : "Le 7 mai : Macron, c’est non !"

Visuel-1-Macron-cest-non.jpg[...] « Emmanuel Macron prépare une politique anti-famille. Pour les familles, pour les enfants, pour l’avenir, le 7 mai : Macron, c’est non ! » déclare Ludovine de La Rochère. Nous refusons ce bouleversement de civilisation qui entraîne de nouvelles injustices et inégalités pour les femmes et pour les enfants. C’est sur ces enjeux majeurs, qui correspondent au bien commun, finalité de la politique, que nous invitons chacun à décider de son vote. L’humain ne doit pas être écrasé par la puissance de l’argent et du marché

Lire la suite sur lamanifpourtous

21/04/2017

Le vieillissement de la population menace la note de la France

pyramide.jpgD’ici 2040, la proportion de personnes dépendantes en France va passer à 44 % contre 28% aujourd’hui. Avec, mécaniquement une hausse des dépenses liées au vieillissement. Un risque non négligeable pour les finances publiques, comme le souligne Standard & Poor’s. L’agence de notation estime que si aucune mesure n’est prise pour contrer cette tendance, la dette d’Etat française – en comptant la sécurité sociale, pourrait bondir à 166 % du PIB en 2050, contre 89,6 % aujourd’hui.

Lire la suite sur businessbourse

14/04/2017

La bombe démographique qui fait pschitt…

indice_fécondite.pngIl y a de cela plus de 25 ans, j’avais assisté à une conférence de ce dernier au Club de l’Horloge. Il y traitait de démographie et disait que le plus grand péril qui menacerait l’humanité en 2100 ne serait pas la surpopulation mais… la sous-population. A l’époque, j’avais accueilli cela avec scepticisme. Enfant, j’avais été très marqué par une émission coproduite en 1978 par France 3, diffusée dans les pays de l’Est également, Il était une fois l’Homme. Dans le dernier épisode, un portait apocalyptique du monde était faite, avec une Terre à 14 milliards d’habitants en 2040 et 28 milliards en 2070… C’était l’époque des délires du Club de Rome et de leurs prédications farfelues, comme quoi même des « experts » et des scientifiques peuvent raconter n’importer quoi.

Force est de constater que si la Terre compte bien 7 milliards d’habitants en 2010 comme cela était prévu en 1978, elle ne montra pas plus haut que 9 milliards en 2050 avant de voir sa population régresser.

Lire la suite sur médias-presse.info

12/04/2017

Mariages mixtes, une immigration nuptiale ?

mariage-mixte.jpgUne étude de l’Insee parue en mars montre que les mariages mixtes constituaient, en 2015, 27 % des unions célébrées en France ou transcrites dans les registres de l’état civil, soit 75 800 sur 282 600. Conséquences de ces mariages mixtes : une acquisition facilitée de la nationalité française et une immigration accrue.

Les mariages mixtes sont un phénomène massif rendu d’autant plus visible que les Français se marient de moins en moins entre eux, choisissant l’union libre ou le pacs

Lire la suite sur hommenouveau

Les familles françaises sont les plus imposées de tous les pays de l'OCDE

impôts familles.jpgLa nouvelle étude annuelle de l'OCDE sur les impôts frappant les salaires fait apparaître d'énormes différences au sein même de l'Europe et de la zone euro.

La politique familiale française serait-elle bien moins généreuse que sa réputation le prétend? Les familles de l'Hexagone sont en effet les plus lourdement imposées de tous les pays de l'OCDE, si l'on en croit le dernier rapport annuel de l'organisation internationale intitulé «Impôts sur les salaires» 

Lire la suite sur lefigaro

06/04/2017

« Les enfants et la pornographie : nous sommes des autruches ! »

enfant.jpgC’est officiel : statistiquement parlant, dans notre beau pays, le premier contact sexuel se produit devant un écran. Selon l’IFOP, 51 % des 15-17 ans ont déjà surfé sur des sites pornographiques... Or, le premier rapport sexuel se produit en moyenne à 17 ans. [...]

La référence des générations précédentes était l’acte concret, des images glanées en secret, des mots. La référence contemporaine est la vidéo. C’est intéressant parce que si les mots, photographies ou peintures laissent place à l’imagination, la pornographie de masse ne laisse place à rien.

Lire la suite sur lemonde

03/04/2017

Je pense(au sexe), donc je suis(obsédé)

jeunes_et_sexualite_big.jpgSi nous mettons la dernière main à une action en justice contre le ministère de l’Éducation nationale et Madame le Ministre Vallaud-Belkacem pour leur action en matière « d’éducation à la sexualité », c’est parce que derrière ce vocable doucereux se dissimule en fait une consciencieuse opération de perversion des plus jeunes. Par la normalisation de l’homosexualité, l’incitation à une sexualité récréative ou la promotion de la théorie du genre, les élèves subissent un matraquage totalitaire qui ne leur laisse aucune échappatoire.

Lire la suite sur Liberté Politique

15/03/2017

Désormais, se procurer un enfant via une appli Apple, c’est possible !

promo-gpa.jpgOn vit une époque formidable : désormais, se procurer un enfant via une appli Apple, c’est possible !

Totalement gratuite, accessible sur Apple Store et Google Play, la nouvelle application “Just A Baby” s’adresse à tous ceux qui souhaitent se procurer « un enfant autrement ».

Partant du constat que « l’unité familiale normale a maintenant changé », les concepteurs de l’appli ont eu l’idée de mettre la fabrication d’un enfant à la portée du smartphone de leurs clients.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

14/03/2017

Le grand remplacement (qui n'existe pas) par les mariages mixtes

mariage mixte.jpgCes dernières années, les mariages mixtes* ont gagné du terrain en France. C’est ce que souligne une étude de l’Insee parue ce lundi, qui montre qu’en 2015 ils s’élevaient à 75 800 sur les 282 600 unions célébrées en France ou transcrits dans les registres de l’état civil (soit 27 %). 20 Minutes explique cet essor. [...]

« Ces statistiques sur les mariages mixtes reflètent les flux migratoires en France. Car, en toute logique, les personnes qui migrent se retrouvent sur le marché matrimonial. C’est pour cela que 37 % des unions mixtes célébrées dans l’Hexagone en 2015 ont uni un conjoint français avec une personne d’une nationalité du Maghreb, 22 % un Français avec un Européen et 14 % un Français avec un ressortissant d’Afrique subsaharienne »

Lire la suite sur 20minutes

09/03/2017

La disparition de la famille programmée par le droit fiscal

Famille-600x338.jpgCes dernières évolutions apparaissent comme d’aimables plaisanteries en comparaison de ce qui pourrait attendre le contribuable responsable d’une famille nombreuse si les visées idéologiques de la gauche étaient poursuivies jusqu’à leur terme.

Un  panorama des mesures fiscales anti-familiales significatif
Sans prétendre à l’exhaustivité, on commencera par la plus visible et la plus sensible de ces mesures : la réduction du plafond du quotient familial. Le quotient familial a pour objectif de prendre en compte les capacités contributives du foyer fiscal, l’idée étant, qu’à revenu égal, un foyer qui comporte plus d’enfants qu’un autre dispose d’une moindre capacité contributive et qu’il est donc logique de réduire sa charge fiscale

Lire la suite sur Politique Magazine

07/03/2017

« La Belle et la Bête » version « Mickey au pays des gays » débarque en France

eu_batb_flex-hero_header_r_430eac8d.jpegLe très attendu film La Belle et la Bête est une formidable leçon d’éducation à l’homosexualité.

Belle occasion, pour la firme Disney, de s’acheter une conscience auprès des spectateurs qui militaient pour qu’Elsa soit ouvertement lesbienne dans la suite de La Reine des neiges.

Cette fois-ci, la version revisitée de La Belle et la Bête, qui sort en France le 22 mars prochain, devrait complaire aux lobbies LGBT. En effet, le nouveau film transforme le personnage du Fou, compagnon du héros principal Gaston, en homosexuel « hésitant ».

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

28/02/2017

Le Parlement européen veut subventionner les avorteurs américains auxquels Trump a supprimé les aides de l’Etat américain

embryon.jpgLe Parlement européen est résolument engagé dans la promotion de l’avortement. Au point d’avoir approuvé mercredi une résolution proposant que l’Union européenne apporte les fonds que Donald Trump a supprimé à Planned Parenthood, cet organisme scandaleux qui vend des morceaux de fœtus.

La résolution du Parlement européen souligne que l’Union européenne a fixé le financement de l’avortement parmi ses priorités pour le prochain sommet de l’ONU sur la condition de la femme.

Lire la suite sur médias-presse.info

27/02/2017

Education sexuelles à l'école : Liberté Politique attaque l'Etat en justice

ecole et sexe.jpgLe ministère dit de « l’Éducation nationale » s’est transformé, depuis quelques années notamment, en ministère des perversités sexuelles en tous genres. Soyons clairs : si son responsable, Vallaud-Belkacem, qui a la grande chance personnelle de bénéficier d’une double nationalité franco-marocaine, avait sévi de façon identique à Rabat, elle croupirait sans doute actuellement dans les geôles de la monarchie chérifienne, sur ordre personnel du Commandeur des croyants. Le sachant, elle préfère évidemment sévir en France, pays des droits de l’homme qui la protège, et qui protège ou encourage également tous les dévoiements pour tous. Car les cours de perversion sexuelle, dans « l’enseignement », commencent maintenant…dès la maternelle.

Lire la suite sur Liberté Politique