Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2017

Un an après son ouverture, la mairie de Paris continue à défendre sa salle de shoot

shoot.jpgLa mairie de Paris a publié un premier bilan de cette salle de shoot, installée dans un bâtiment de l’hopital Lariboisière. 53 582 consommations ont été enregistrées, soit 165 par jour en moyenne et couvrant environ 800 personnes. Le nombre de seringues trouvée dans la rue aurait baissé de 60 %.
Toutefois, le bilan omet complètement et volontairement les côtés négatifs du dispositif : un accroissement du sentiment d’insécurité et l’augmentation du nombre de nuisances dans la rue ont notamment été remontés par le voisinage.

Lire la suite sur parisvox

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.