Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2017

Législatives autrichiennes : le spectre d’un bloc européen «populiste» revient hanter Bruxelles

carte autriche.pngC'est bien une nouvelle ère politique qui s'ouvre en Autriche avec le revers des sociaux-démocrates du SPO, le parti du chancelier autrichien sortant Christian Kern, lors des élections législatives autrichiennes le 15 octobre 2017.

Avec seulement 26,9% des voix lors du scrutin des législatives, le SPO arrive tout juste devant le Parti de la liberté (FPO), souverainiste et anti-immigration (26%). Arbitre de la situation, le Parti du peuple autrichien (OVP), de droite conservatrice, arrivé en tête avec 31,7% des suffrages, qui ne peut gouverner que dans le cadre d'une coalition, pourrait bien s'allier avec le FPO, l'une des bêtes noires populistes de l'Union européenne (UE). D'autant que Sebastian Kurz a largement amendé la ligne de l'OVP, dont il a pris le contrôle en mai 2017, pour adopter un discours plus ferme à l'encontre de l'immigration.

Lire la suite sur lesobservateurs

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.