Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2017

Au Royaume-Uni, les enfants blancs des classes ouvrières sont victimes d’injustices raciales – faut-il accuser les minorités ethniques ?

Royaume-Uni-blancs-injustices-raciales-minorités-ethniques-e1507054066396.jpgLa très grosse étude ethnico-sociale commandée par Theresa May n’est pas encore parue dans son intégralité, mais les media se sont jetés sur quelques chiffres donnés en pâture à la presse. Si le rapport illustre et veut illustrer majoritairement les disparités raciales et socio-économiques, au Royaume-Uni, entre les minorités ethniques (BAME) et les Britanniques blancs, il en ressort aussi quelques chiffres plus discrets qui témoignent d’une autre réalité : celle d’une classe ouvrière et populaire anglaise qui commence à être « dépassée » et paye, en particulier, les pots cassés d’une éducation publique tournée vers l’immigration.

Lire la suite sur reinformation.tv

CSG : solidarité à sens unique ?

csg.png[...] expliquer que l’augmentation de la CSG se justifierait par la nécessité de transférer depuis les retraités « riches » du pouvoir d’achat aux actifs qui n’en auraient plus suffisamment, cela ressort tout simplement d’un tour de bonneteau.

Et pour en mettre une couche de plus, on vous assène, que nous sommes quand même un grand pays, que c’est fait au nom du principe de la solidarité entre les générations !

En effet, à supposer qu’il existe effectivement en France une solidarité entre les générations, mirage qui fera le sujet d’un autre article, encore faudrait-il que celle-ci ne fonctionnât pas à sens unique.

Car moi, je veux bien participer à l’effort de rééquilibrage des revenus de classes d’âge qui travaillent bien moins que moi qui ai travaillé avec mes collègues du même âge.

Lire la suite sur Contrepoints

Mayotte, la bombe migratoire qui vient… et que l’Etat laisse venir

mayotte.jpgDepuis 2011, Mayotte est un département et une région d’outre-mer. C’est aussi une région ultrapériphérique de l’Union européenne (UE) depuis 2014. Mayotte fait ainsi partie de l’UE. (...). Mayotte ? 376 kilomètres carrés, une population d’environ 250 000 habitants, chiffre difficile à confirmer étant donné le poids des migrations clandestines, et une densité de plus de 600 habitants par kilomètres carrés (contre 98,8 pour la métropole). Mayotte, c’est quasiment la moitié de sa population venue de l’étranger, du fait de « la forte pression migratoire des îles voisines des Comores ». Seuls 22% des 18/24 ans nés à Mayotte le sont d’une mère native du département (Le Monde, 18 mai 2016 et chiffres Insee 2017). Toujours selon l’Insee, 50 % des non natifs sont en situation irrégulière. Près de la moitié de la population de ce département de la République française est composée d’immigrés clandestins.

Lire la suite sur Causeur

Europe: une partie de l’épargne bientôt saisie en banque

ecoper.pngDe nombreux Etats sont aujourd’hui tellement endettés qu’ils ne sont même plus en mesure d’assurer le remboursement des intérêts de leurs dettes. La conséquence ubuesque de cette situation en est l’apparition de taux d’intérêt négatifs, qui impliquent qu’en leur prêtant de l’argent, les banques centrales leur versent des intérêts dans le même temps! Une nouveauté historique en somme![...]

Naturellement, en cas de crise financière grave, un tel Etat n’est absolument pas en mesure de renflouer des banques ou des compagnies d’assurances en difficulté étant donné qu’il a déjà du mal à rembourser ses dettes lui-même. Or, de nombreux Etats européens sont dans cette situation, ce qui a amené les politiciens à voter des lois stipulant que l’épargnant sera désormais saisi d’une partie de son épargne en banque afin de renflouer les institutions financières.

Lire la suite sur letemps