Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2017

Allemagne : percée historique pour le parti anti-islam et anti-migrants

AFD2.jpgPorté sur les fonts baptismaux il y a seulement 4 ans, ce mouvement anti-islam et anti-migrants a recueilli 13,1% à 13,2% des voix et peut espérer près de 90 députés, selon des estimations, ce qui en fait la troisième force au Parlement. Dans les régions plus défavorisées d'ex-RDA à l'est, où vivent peu d'étrangers, l'AfD a même obtenu 21,5% des voix, devenant la deuxième force politique derrière les conservateurs de la CDU. "Nous allons changer ce pays", a lancé la co-tête de liste, Alexander Gauland, en promettant de mener "une chasse" contre Angela Merkel et de "regagner notre pays et notre peuple".

Lire la suite sur valeursactuelles

Vaccins : un rapport jamais rendu public de l'ANSM pointe les dangers de l'aluminium

vaccins.jpgUn rapport de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), jamais rendu public depuis mars mais dévoilé jeudi 21 septembre 2017 par Le Parisien, risque d'alimenter les discussions. Le gendarme du médicament y évalue la neurotoxicité de l'aluminium présent dans les injections après l'étude de l'équipe du professeur Gherardi, chef du service neuromusculaire à l'hôpital Henri Mondor de Créteil.

Ce rapport publié en mars n'a jamais été rendu public, bien que financé par l'ANSM, donc avec de l'argent public, indique Le Parisien, qui pointe la "stupéfaction" des associations de patients. 

Lire la suite sur boursorama

L’aide médicale d’Etat a dépassé les 1,1 milliard d’€ en 2016 et a soigné plus de 270 000 clandestins

ame-gouffre-financier.jpgNous sommes un drôle de pays, nous nous foutons comme de l’an 40 de nos nationaux, mais sommes aux chevets des autres comme s’ils étaient nos propres enfants.

Dans la France de 2017, nombre de français ayant passé une vie à cotiser à l’assurance maladie se voient refuser des remboursements de soins qu’ils soient dentaires ou oculaires. Nombre de français avec un emploi ne peuvent plus se soigner faute de moyens. De ceux-là nos gouvernants n’en ont cure, qu’ils se débrouillent, ce n’est pas notre problème.

Un primo-arrivant lui a droit à tous les égards de la République, même plus qu’il n’oserait imaginer. Je prends l’exemple des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale en date du 13 janvier dernier. La député PS Jacqueline Fraysse interrogeait la ministre Marisol Touraine sur l’application de l’Aide Médicale d’Etat qui n’était à son avis pas assez utilisée par les immigrés clandestins qui pullulent dans notre pays. Cela malgré l’augmentation du coût de cette mesure qui est passée en 10 ans de 15 millions d’€ à 1,1 milliard pour 2016.

Lire la suite sur lagauchematuer