Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2017

La pression du politiquement correct sur les universités américaines inquiète

univ.jpgC’est une des conséquences de la tempête qui a suivi la publication du #GoogleMemo en début de mois. Ce texte, qui évoque notamment les différences biologiques entre hommes et femmes, s’appuie sur de nombreuses sources et a été salué par plusieurs spécialistes comme étant globalement conforme à l’état d’avancement de la recherche scientifique. Mais cela n’a pas empêché les militants de gauche et la quasi-intégralité des médias américains, et même européens, de critiquer violemment la teneur du texte.

Lire la suite sur Breizh-info

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.