Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2017

Le chef des armées Macron dépêche l’inculte députée Anissa Kheder à l’OTAN...

On avait déjà vu la potiche ministre des armées Parly** posée et poser à Istres, on vient d’apprendre pire : Anissa Kheder, députée LREM de la 7e circonscription du Rhône, vient d’être nommée membre de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN. Dire que la jeune femme n’entend rien à la chose militaire est de notoriété publique, mais selon Le Progrès, et ce n’est pas peu dire : « La nouvelle a aussitôt suscité les moqueries sur le réseau social, la jeune députée ayant déjà fait parler d’elle lors de la campagne pour son manque de maîtrise orale et lacunes sur certains sujets (https://www.youtube.com/watch?

C’est quoi l’assemblée parlementaire  de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord ?

Rien. Juste une interface d’officine à cocktails de parlementaires « nationaux » et l’Alliance atlantique. Un salon où l’on bavasse, sans y rien y connaître et souvent sans rien n’y comprendre aux problématiques des problématiques de commandement ou de capacités militaires. Bien entendu une palanquée de ces discuteurs n’a jamais fait le moindre service militaire. Ce qui ne les empêche pas de gloser  à perte de vue sur la Russie, sur l’Ukraine, sur tout et sur rien,  deux bonnes fois par an avec émargements : « Elle comprend cinq commissions (politique, dimension civile de la sécurité, défense et sécurité, économie et sécurité, sciences et technologies) qui se réunissent lors de chaque session et effectuent des déplacements durant l’année. Sur la base des rapports élaborés par ces commissions, elle adopte des recommandations et résolutions. »

Autrement dit une flopée d’incompétents et c’est d’ailleurs dans ce sens qu’il faut comprendre le parachutage de la députée Anissa Kheder au milieu du chaudron.

Notons par ailleurs qu’elle est entourée par quelques gros calibres, tel le député LR, Claude Goasguen (très inquiet de la situation au Venezuela). Le septuagénaire  connaisseur de la vie politique française, ex avocat, ex ministre, a flairé l’imminence d’une déflagration comparable en France : http://ripostelaique.com/les-patriotes-militaires-venezue...

Notons également que la délégation française constitue un doublon avec l’illustre Commission Défense nationale et forces armées (en vacances depuis le 9 août, même quand la France est en guerre) : http://www.assemblee-nationale.fr

Suite et source : ripostelaïque

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.