Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Le gouvernement entend promouvoir une magistrate mise en cause dans l'affaire du «mur des cons»

mur des cons.pngL'ancienne présidente du Syndicat de la magistrature (SM), Françoise Martres, est proposée par le Garde des sceaux au poste de première vice-présidente de la cour d'appel de Bordeaux, selon un article du Figaro daté du 12 juillet.

La magistrate devra voir sa candidature validée par le Conseil supérieur de la magistrature, qui devra décider si elle peut être promue alors même qu'elle est mise en examen dans l'affaire du fameux «mur des cons», qui avait fait scandale après la diffusion d'une vidéo diffusée par Atlantico, après qu'un journaliste de France 3 l'a transmise au site internet. 

Lire la suite sur RTFrance

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.