Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2017

Que cache la « loi Travail puissance 10 » de Macron ?

Emmanuel-Macron-reforme-travail-chantier-prioritaire-quinquennat_0_1398_926.jpg[...] ces ordonnances sont destinées à établir la flexibilité de l’emploi au détriments des salariés, notamment par l’inversion de la hiérarchie des normes en ce qui concerne la primauté des accords d’entreprises sur les accords de branches, de sorte que les accords d’entreprises pourraient remettre en cause les lois. Car un tel principe pourrait s’étendre dans un ordre inversé du Droit du Travail…  De même avec le coût du licenciements plafonné, les employés en CDI les plus anciens vont être indemnisés avec un lance-pierre quand les chefs d’entreprise voudront s’en défaire. 

Lire la suite sur médias-presse.info

09:35 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.