Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2017

La bombe démographique qui fait pschitt…

indice_fécondite.pngIl y a de cela plus de 25 ans, j’avais assisté à une conférence de ce dernier au Club de l’Horloge. Il y traitait de démographie et disait que le plus grand péril qui menacerait l’humanité en 2100 ne serait pas la surpopulation mais… la sous-population. A l’époque, j’avais accueilli cela avec scepticisme. Enfant, j’avais été très marqué par une émission coproduite en 1978 par France 3, diffusée dans les pays de l’Est également, Il était une fois l’Homme. Dans le dernier épisode, un portait apocalyptique du monde était faite, avec une Terre à 14 milliards d’habitants en 2040 et 28 milliards en 2070… C’était l’époque des délires du Club de Rome et de leurs prédications farfelues, comme quoi même des « experts » et des scientifiques peuvent raconter n’importer quoi.

Force est de constater que si la Terre compte bien 7 milliards d’habitants en 2010 comme cela était prévu en 1978, elle ne montra pas plus haut que 9 milliards en 2050 avant de voir sa population régresser.

Lire la suite sur médias-presse.info

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.