Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

Attitude de la France face à l'attentat de Saint Petersbourg : "la tristesse et la honte"

2017-04-04-le-president-russe-vladimir-poutine-rend-hommage-aux-victimes-sur-les-lieux-de.jpgL’attentat meurtrier du métro de Saint-Pétersbourg a donc fait au total 14 victimes. Résidant actuellement à Moscou, j’ai suivi avec attention les réactions de la population. On sent la tristesse, mais aussi la colère et une froide détermination. Dans le métro de Moscou, quelques sourires sont échangés avec les agents de sécurité et les forces de l’ordre, mais rien d’ostentatoire. Ici, on souffre en silence, on se recueille, on se prépare.

Lire la suite sur sansapriori

Les commentaires sont fermés.