Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2017

Je pense(au sexe), donc je suis(obsédé)

jeunes_et_sexualite_big.jpgSi nous mettons la dernière main à une action en justice contre le ministère de l’Éducation nationale et Madame le Ministre Vallaud-Belkacem pour leur action en matière « d’éducation à la sexualité », c’est parce que derrière ce vocable doucereux se dissimule en fait une consciencieuse opération de perversion des plus jeunes. Par la normalisation de l’homosexualité, l’incitation à une sexualité récréative ou la promotion de la théorie du genre, les élèves subissent un matraquage totalitaire qui ne leur laisse aucune échappatoire.

Lire la suite sur Liberté Politique

Les commentaires sont fermés.