Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2017

Attentat de Londres : chaque fois, les mêmes phrases creuses…

londres-attentat-attaque-terroriste-1550x660.jpgFortes détonations, coups de feu, voiture bélier, capitale frappée en plein cœur… Les mots qui font peur étaient de retour, ce mercredi après-midi, après ce nouvel attentat à Londres. Un assaillant a lancé sa voiture sur la foule devant le Parlement britannique avant de poignarder un policier. Il a été abattu par la police.

Et en tout début de soirée, on nous confirme le « bilan » : quatre morts (dont « l’assaillant ») et une vingtaine de blessés [Les autorités annonçaient ce jeudi matin cinq morts et une quarantaine de blessés]. Parmi eux, trois lycéens bretons de l’établissement Saint-Joseph de Concarneau, dans le Finistère, partis en voyage scolaire… Pauvres enfants… Et pauvres parents…

Une heure après le début des événements, la police britannique a fait savoir sur Twitter qu’elle les considérait comme un « attentat terroriste jusqu’à preuve du contraire ».

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.