Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2017

En matière de logement, l’action publique nous coûte 45 milliards par an

3968 politique de la ville.pngAujourd’hui, la pénurie, les prix d’achat et les loyers élevés, la construction neuve juste en reprise après plusieurs années de baisse et la dépense publique en hausse, montrent l’échec d’une action publique du logement qui coûte 45 milliards d’euros par an.

L’action publique pousse à la hausse les prix du neuf par :

La restriction des zones constructibles qui entretient la hausse du prix des terrains ;

L’inflation des normes techniques qui augmente le coût au m2 et la surface des logements ;

Les délais d’obtention croissants des permis de construire et les multiples garanties et assurances qui augmentent les coûts financiers… ;

Les taxations : TVA, taxe d’aménagement, redevance d’archéologie, etc.

Lire la suite sur Contrepoints

Les commentaires sont fermés.