Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2017

Les cocus du Trocadéro ou Fillon l’indécrottable du système ?

Les-cocus-du-Trocadero_visuel.jpglls étaient venus, sous la pluie. Certains s’étaient levés tôt pour prendre le train ou le bus du fin fond de cette France qu’il leur jurait, main sur le cœur, larme à l’œil, représenter, lui le sarthois de Solesmes et des rillettes. Ils ont bousculé une seconde fois le système qu’il avait déjà taclé aux primaires, en venant se masser drapeaux tricolores en mains sur cette place débordante de toutes parts. 

Ils étaient exaspérés de voir qu’une fois encore depuis des décennies, les élites auto-proclamées, voulaient leur voler cette France qu’ils bâtissent jour après jour de leur labeur, cette nation phare de l’Occident comme de l’Orient qu’ils inscrivent dans l’histoire par leur famille, cette terre qu’ils ont hérité de leurs parents pour la transmettre à leurs enfants et qui a toujours su accueillir ceux qui en avaient besoin. Ils sont venus constituer le rempart vivant de leur 200 000 personnes, au nom de millions d’autres, silencieux ou non, à la dictature du système qui les étouffe, les méprise et pour tout dire les hait, mais qui tremble de perdre son emprise totalitaire sur ces vaux qu’ils ont appris à contourner.

Lire la suite sur libertepolitique

08:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.