Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2017

Faut-il croire les écologistes ?

 
 
paris.jpgEn décembre et janvier derniers, Paris a connu, paraît-il, des pics de pollution d’une durée inhabituelle.

Toutefois, Airparif, l’organisme chargé du contrôle de l’air parisien, n’a communiqué aucune information sur le degré de pollution, comme on le fait, par exemple, sur une échelle de valeurs pour les tremblements de terre. Peut-être s’agissait-il seulement de brouillard hivernal comme on en voit chaque année sur la capitale depuis fort longtemps ?

Quoi qu’il en soit, la mairie socialo-écologiste s’est empressée de prendre deux décisions aussi inefficaces l’une que l’autre.

La circulation alternée n’a pas réduit le nombre de voitures ni les embouteillages, car il s’avère impossible de contrôler tous les véhicules circulant ces jours-là.

Lire la suite sur Les 4 Vérités

Les commentaires sont fermés.