Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2017

Bobigny s’enflamme en plein état d’urgence : silence du pouvoir

emeute.jpgLa manifestation de soutien au jeune Théo a donc gravement dégénéré : voitures incendiées (dont un camion de presse de RTL), affrontements contre la police, plusieurs bâtiments vandalisés.

Et si notre Président en exercice s’est rendu au chevet du pauvre Théo aussi vite que son parquet national financier s’est jeté sur Fillon, la réaction du pouvoir, après ces nouvelles violences, se fait longuement attendre.

On a comme le sentiment d’une vacance du pouvoir.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Les commentaires sont fermés.