Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2017

Déradicalisation » : panique et pitreries

CorteX_Deradicalisation_Johaan.jpgLà où il fallait refondre, de haut en bas, notre outil antiterroriste, l'Intérieur s'est lancé dans le mirage de la "déradicalisation"...

Au soir où s'écrivent ces lignes, des policiers sont encore dans la rue. Ils enragent des effets d'annonce : 250 millions naguère promis pour renforcer leurs outil de travail - millions dont (surprise !) ils n'ont pas vu la couleur. Dans la colère, ces policiers découvrent la pratique réelle d'un gouvernement qui, depuis janvier 2015, Charlie-Hebdo et l'Hyper-Casher, simule, promet et ment.

Rayon mensonge bienséant, la secrétaire d'Etat à la ville, Mme Hélène Geoffroy et son fameux "Ceux qui se radicalisent viennent de partout". Ah bon ? Lisons Le Monde du 22 avril 2016, sur la "Galaxie Molenbeek". Voici - présomption d'innocence oblige - les "noms de baptême" des intéressés : Abdelilah - Abid - Ahmed - Ali - Ayoub - Bilal - Brahim - Hamza - Ibrahim - Khalid - Lazez - Mohamed (X 3) - Najim - Salah - Sofiane. Valeur chérie de Mme Geoffroy &co., la 'diversité' manque un peu dans la liste...

Lire la suite sur lesobservateurs

Les commentaires sont fermés.