Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2017

L’impossible réforme de la taxe foncière

exoneration_taxe_fonciere.jpgLa taxe foncière rapporte 30 milliards d’euros aux collectivités locales, le double de la taxe d’habitation. Elle correspondait, au départ, à un mois de loyer mais elle a tellement augmenté que, dans beaucoup de collectivités, son montant frise désormais deux mois. Les élus locaux ont eu la main lourde car l’État a réussi à baisser son déficit en diminuant sensiblement ses dotations. Pour compenser, les villes ont augmenté sans frémir leurs impôts de 10 % à 40 % ! Les classes moyennes et les travailleurs pauvres ont payé l’essentiel des pots cassés. Tant pis pour eux ! Du moment que l’État peut prétendre que les impôts diminuent. Du grand art !

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Les commentaires sont fermés.