Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2017

A Istanboul l’Etat islamique a visé « les chrétiens qui célébraient leur fête païenne » du Nouvel an

Attentat-dIstanboul.jpgLes chrétiens ont donc été visés nommément par l’État islamique alors qu’ils fêtaient le passage au nouvel an. La revendication est on ne peut plus explicite:

« Dans la continuité des opérations bénites menées par l’État islamique contre la Turquie protectrice de la croix, un des soldats héroïques du Califat a frappé une des plus célèbres boîtes de nuit dans laquelle les chrétiens fêtaient leur fête païenne. Il a ainsi fondu sur eux muni de ses grenades et de son fusil d’assault (…) ceci en vengeance pour la religion d’allah (…) en réponse à l’injonction du chef des croyants  de viser la Turquie servante de la croix. (…) que sache donc le gouvernement turc apostat que le sang des musulmans versé par le bombardement (…) allumera le feu au cœur de sa terre… »

Cette revendication est faite implicitement au nom de la charia qui réglemente non seulement la vie religieuse mais également la société.

Lire la suite sur medias-presse.info

Les commentaires sont fermés.