Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2017

TIERS PAYANT GÉNÉRALISÉ : VERS UN BOYCOTT DES MÉDECINS ?

La nouvelle année n’a pas laissé derrière elle les conflits sociaux qui ont marqué 2016, loin de lçà. Après les chauffeurs de VTC qui continuent leurs actions contre Uber, les médecins aussi relancent le mouvement de protestation contre la mise en place du tiers payant obligatoire pour tous. Ce dernier est entré en vigueur le 1er janvier 2017 et dès le lendemain les syndicats se sont mobilisés.

MG France appelle au boycott du tiers payant obligatoire

Le 1er janvier 2017 la réforme est entrée en vigueur, non sans peine : la loi a été votée il y a presque deux ans, en avril 2015. durant toute l’année 2016, toutefois, les médecins ont tenté de faire changer d’avis le gouvernement mettant en avant le coût du tiers payant pour les médecins et le risque, pour ces derniers, de ne pas être finalement payés. Le gouvernement n’ayant pas répondu, ils relancent les grèves.

Le syndicat MG France a appelé au boycott du tiers-payant généralisé lorsque celui-ci entrera en vigueur pour tous, soit en novembre 2016 car, pour l’instant, il n’est en vigueur que pour environ 11 millions de patients, ceux atteints par des ALD (Affections de Longue Durée) comme le diabète ou la maladie d’Alzheimer. Ces derniers sont pris en charge à 100 % par la sécurité sociale et, pour les médecins, la mise en place du tiers payant ne pose aucun problème, d’autant plus que près de 65 % des médecins le pratiquaient déjà.

La part mutuelle au centre des contestations

Les médecins ont jusqu’au 30 novembre 2016 pour mettre en place le tiers-payant...

Suite et source : économie matin

Les commentaires sont fermés.