Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2016

SÉCU : l'addiction à la dette et au déficit

trou sécu.jpgCe mode de gouvernement par le déficit et la dette est ancré dans la culture française. Aucun budget n’a été équilibré depuis 1974, aucun politique n’envisage d’y remédier. Les critères de Maastricht, leur 3% de déficit et le ratio dette/PIB de 60% maximum, sont devenus le « gold standard » d’une saine gestion. Pourtant la base d’une bonne gestionest de ne pas dépenser plus que ce l’on gagne.

Si quelqu’un tape à votre porte pour s’emparer par la force de votre argent, au prétexte de le dépenser à votre place pour votre bien, vous allez l’éconduire, voire porter plainte et le traîner en justice. Si cette même personne est élue de la nation, elle utilisera la force légale. Elle vous enverra l’URSSAF ou le Fisc, pour s’emparer de votre argent, au prétexte de le dépenser à votre place pour votre bien. Vous ne pourrez pas l’éconduire. Si vous le faites, vous serez traîné devant les tribunaux qui défendent le système.

C’est la spoliation légale.

Lire la suite sur economiematin

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.