Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2016

Françoise Martes, Présidente du Syndicat de la Magistrature, passera en Correctionnelle

mur-des-cons.jpgL'affaire sdu "mur des cons" a déja plus de trois ans : un journaliste de Frace 3, Clément Weill-Raynal avait filmé dans le local du Syndicat de la Magistrature un panneau syndical où étaient désignés comme "cons" des hommes politiques, des journalsites mais aussi deux pères de victimes : le Général Schmitt père de la jeune Anne-Lorraine assassinée en 2007 et Jean-Pierre Escarfil père de Pascale tuée par Guy Georges en 1979. Tout en élégance...

D’une manière apparemment paradoxale mais au fond logique si l’on considère leur engagement idéologique ce sont les syndicats de journalistes qui ont dénoncé Clément Weill-Raynal. C’est Joy Banerjee chef de file de la CGT France 3 qui a réclamé un conseil de discipline et une sanction contre Weill-Raynal « qui a sali la rédaction ». Le SNJ apporta son soutien… non au journaliste mais au Syndicat de la magistrature. Le journaliste sera finalement sanctionné par sa direction.

Lire la suite sur l'Observatoire des Journalistes

Les commentaires sont fermés.