Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2016

Migrants : le préfet d’Ile de France « se fout » de l’avis de la population et des élus locaux

jean-franc-ois-carenco.jpgAu cours d’une conférence de presse, le préfet a en effet déclaré : « Je vais installer des centres. Beaucoup gueulent pour la forme. Je m’en fous . Les gens ont peur de tout. On verra qui râlera vraiment lorsque ce sera fait et combien de temps ».

Propos incroyables de mépris pour les inquiétudes et les volontés de la population comme pour la démocratie locale dont les maires sont les principaux représentants.

Sans pudeur ni gêne aucune, le Préfet assume totalement « l’opacité » qui entoure le dossier de l’installation des migrants clandestins, affirmant  « Je ne vais pas commencer à en parler six mois à l’avance. Je préviendrai trois mois à l’avance. Après, ce sera à chaque préfet de communiquer ou pas ».

Lire la suite sur Parisvox

09:08 Publié dans immigration | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.