Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2016

Le mépris des « kommissaires », membres du Soviet Suprême de Bruxelles, pour l’argent public n’a pas de limite

bague.JPGNous savions depuis déjà un certain temps que nos « chers » commissaires s’octroyaient de généreuses et plus que confortables rémunérations.

Il suffit d’aller sur le site de la Commission européenne pour trouver un document qui détaille l’ensemble des rémunérations auxquelles un commissaire peut prétendre.

Le salaire mensuel « brut » de base d’un commissaire européen est de 20 832.54€. Ce montant peut atteindre 23 147,27€ pour les vice-présidents et 24 073,15€ pour le poste de haut représentant, tandis que le président de la Commission, Jean-Claude Juncker actuellement, dispose pour sa part d’un salaire de 25 554,58€.

Les pauvres malheureux commissaires devant résider à Bruxelles où se trouve le siège de la Commission européenne, une telle contrainte mérite bien une petite compensation. Ils touchent donc également chaque mois une « allocation de résidence » correspondant à 16 % de leur salaire, soit entre 3 333,37€ et 4 088,73€.

Lire la suite sur maviemonargent

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.