Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2016

Jungle de Calais et mépris du droit

Aerial-view-of-a-makeshift-camp.jpgLa jungle de Calais, cette zone où la loi républicaine ne s’applique plus depuis longtemps, est un abcès purulent au flanc de la France.

On se tord les mains en se demandant que faire.

Même la maire de Calais qui, il n’y a guère, se consolait en privilégiant l’enrichissement culturel ainsi apporté à sa ville, semble avoir changé d’avis.

Sur les accès au tunnel, c’est la loi des bandits de grand chemin. Onze compagnies de CRS n’arrivent pas à rétablir l’ordre et faire respecter la loi, alors qu’elles seraient bien utiles ail­leurs, en ces temps troublés.

On cherche des solutions et notre ministre de l’Intérieur, à l’issue de sa huitième visite, nous a à nouveau « rassurés ».

On va démanteler le bidonville. Et où enverra-t-on ses occupants ? Dans d’autres sites en France, où ils exporteront le désordre, la pouillerie et l’insécurité au grand dam des populations locales. Tout cela aux frais du contribuable, bien sûr.

Lire la suite sur Les 4 Vérités

Les commentaires sont fermés.