Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2016

Vers une surveillance financière de masse ?

big brother.jpgLa surveillance financière de masse est inéluctable. L’anonymat des transactions financières fait peur. Qu’elles soient effectuées en bitcoins ou en billets de banque, on y oppose systématiquement le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Pourtant, on le rappelle rarement, les moyens de paiement anonymes permettent aussi de préserver la vie privée et la sécurité des citoyens honnêtes. Ne pas donner son passeport, l’adresse de son domicile et les 16 chiffres de sa carte bancaire au premier inconnu à qui on achète quelque chose c’est encore la meilleure façon d’éviter les ennuis. Malheureusement, nos élites dirigeantes ne l’entendent pas de cette oreille.

Lire la suite sur Contrepoints

Les commentaires sont fermés.