Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2016

En Seine-Saint-Denis, la cellule de déradicalisation tourne au fiasco

déradicalisation.jpgLancée à l'été 2014, cette structure implantée à Aulnay-sous-Bois aura fonctionné moins d'un an. Dans un livre publié jeudi, Julien Revial, qui a participé à ce projet soutenu par les pouvoirs publics, raconte l'envers du décor.

C'est un livre qui risque d'embarrasser le ministère de l'Intérieur. Ce jeudi, Julien Revial, un étudiant de 24 ans, publie Cellule de déradicalisation. Chronique d'une désillusion* dans lequel il raconte les mois mouvementés qu'il a passés au sein d'une structure de déradicalisation ouverte à l'été 2014, en Seine-Saint-Denis.

Lire la suite sur lefigaro

Les commentaires sont fermés.