Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2016

Tous, ils se retournent dans la tombe !

Pendant que la France glisse sur la pente funeste que nous déplorons tous, des inconscients jouent à Pokemon Go parmi les tombes de Verdun.

 

« La France n’est plus la France », a osé proférer le vilain et politiquement incorrect candidat Trump.

Notre grand Président, Normal Ier, notre bien-aimé grand leader, n’a pas tardé à le renvoyer dans ses cordes d’un magistral « La France sera toujours la France », suivi d’une démonstration, trop compliquée pour que j’en comprenne toute la subtilité, sur le thème « C’est quand on s’abaisse qu’on rapetisse et qu’on ne se reconnaît pas ». Totalement vrai, surtout si la glace n’est pas en pied. Le général de Gaulle, entendant toutefois cela, s’en est retourné dans sa tombe.

Un autre insolent, un auteur égyptien, vient d’affirmer publiquement que Voltaire, aussi, devait se retourner dans sa tombe. L’ouvrage où cet écrivain dénonce le « fascisme islamique » (sic), traduit en français, n’a pas trouvé d’éditeur suffisamment courageux dans notre beau pays. L’éditeur pressenti a eu peur de susciter des réactions violentes de « l’extrême droite » française ! Mort de rire sur la pertinence de l’argument ! Du coup, Descartes, aussi, vient de se retourner dans sa tombe.

Pendant que la France glisse sur la pente funeste que nous déplorons tous, nous patriotes, des inconscients jouent à Pokemon GO parmi les tombes de Verdun. Clemenceau, Joffre et Foch se sont retournés dans leurs tombes, ...

Suite et source : Jean-Claude Mignard boulevard voltaire.fr

Les commentaires sont fermés.