Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2016

La rupture du jeûne et les lâches politiciens Français

valls-boubakeurrupturejeun.jpgIl n'y a plus un maire, un député ou sénateur qui ne se présente pas pour casser la croûte halal chaque soir dans la mosquée du coin ou dans l'association musulmane du quartier.

Il n'y a plus un Président de Département, de Région, de Préfets et Sous-Préfets qui ne font pas un petit discours, et s'empiffre de dattes et de couscous dans la foulée.

C'est le même scénario avec les membres du gouvernement. Chacun attendant sagement le coucher du soleil pour lever son petit verre de thé à la santé de tous les musulmans de France affamés et attendant cette heure quasi divine où ils vont pouvoir se bâfrer à se faire péter le ventre jusqu'à minuit, voire plus.

Lire la suite

08:07 Publié dans Islam, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Paris : mais où est passé Nuit Debout ?

place republique.jpgDisparu ? Rayé de la carte ? A bout de souffle ? Mais où est donc passé Nuit Debout ? Ce mardi, alors que la manif anti-loi Travail s’élançait de la Bastille, le mouvement spontané et citoyen qui a enflammé pendant deux mois la jeunesse place de la République brillait par son absence… 

Lire la suite sur leparisien

Loi travail en France : le Sénat adopte une version durcie par 185 voix contre 156

5763b7ebc3618877758b4631.jpgLe Sénat a voté en faveur de la loi Travail, lundi 28 juin, après avoir rendu son contenu plus «libéral» au cours des travaux. Le même jour, dans l'après-midi, 64 000 personnes ont défilé en France contre cette loi. Le texte a été adopté grâce au vote des sénateurs de droite, majoritaires au Sénat. Les sénateurs socialistes, communistes, écologistes et ceux appartenant au groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen, de centre-gauche, composé en majorité d'élus du Parti radical de gauche), quant à eux, ont voté contre ce texte. 

Lire la suite sur wikistrike

08:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

L'UFC-Que choisir interpelle le gouvernement face à "l'aggravation de la fracture sanitaire"

L-UFC-Que-choisir-interpelle-le-gouvernement-face-a-l-aggravation-de-la-fracture-sanitaire.jpgL'accès à un généraliste s'est "dégradé". Entre 2012 et 2016, l'accès à un médecin généraliste à moins de 30 minutes du domicile "s'est dégradé pour plus du quart de la population" (14,6 millions de personne), relève UFC-Que Choisir. Le constat est encore plus préoccupant concernant l'accès à un spécialiste à moins de 45 minutes. En quatre ans, l'accès à un ophtalmologiste a diminué pour 38% des Français, à un pédiatre pour 40%, et à un gynécologue pour 59%.

Lire la suite sur europe1

29/06/2016

Grenoble : la municipalité d'Eric Piolle finance la haine anti-flics

grenoble-fresque.jpgQuelques jours après le meurtre odieux de deux policiers à Magnanville, les murs de Grenoble se sont couverts d’une grande fresque attisant la haine anti-flics.

Cette œuvre de street-art, intitulée « L’État matraquant la liberté » qui montre une Marianne frappée par deux policiers, a été réalisée par l’artiste Goin, dans le cadre du « Street Art Fest Grenoble » qui s’est tenu du 8 au 26 juin 2016. Le festival doté d’un budget de 200 000 euros a rassemblé 45 artistes.

Lire la suite sur contribuable.org

Les CRS nageurs-sauveteurs pourront être armés sur les plages

crs_sauveteurschuguen-afp.jpgUne première. Cet été, les CRS nageurs-sauveteurs en charge de la surveillance des plages pourront être armés afin de riposter à une quelconque attaque terroriste. Cette décision a été prise dans la foulée du double assassinat d'un policier et de sa compagne par un djihadiste se revendiquant du groupe État islamique (EI) à leur domicile de Magnanville le 13 juin dernier.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

Le Sénat adopte une version durcie de la loi travail.

a-LOI-TRAVAIL-EL-KHOMRI-640x468.jpgLe Sénat a voté en faveur de la loi Travail, lundi 28 juin, après avoir rendu son contenu plus «libéral» au cours des travaux. Le même jour, dans l'après-midi, 64 000 personnes ont défilé en France contre cette loi.

Le texte a été adopté par 185 voix contre 156, grâce au vote des sénateurs de droite, majoritaires au Sénat. Les élus socialistes, communistes, écologistes et ceux appartenant au groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen, de centre-gauche, composé en majorité d'élus du Parti radical de gauche), quant à eux, s'y sont opposés.

Lire la suite sur français.rt

On est dans une situation de guérilla urbaine !

maxnewsfrthree427729.jpgMichel Thooris, secrétaire général du syndicat France Police, revient pour Boulevard Voltaire sur ces casseurs qui n’hésitent pas à agresser les policiers durant les manifestations.

A écouter sur Boulevard Voltaire

28/06/2016

La France championne du chômage de longue durée

chomage.JPGLa durée moyenne du chômage est de 18,1 mois parmi les membres de l’UE contre 8,1 mois pour les pays de l’OCDE, et de seulement de 6,7 mois aux États-Unis. La comparaison des durées de chômage dans les différents pays d’Europe et de l’OCDE fait apparaître, en France, une tendance inquiétante. En effet, la France se situe dans le groupe des pays où le chômage de longue durée, soit plus d’un an, et de très longue durée, soit plus de 2 ans, touche une partie élevée de la population et s’inscrit dans une dynamique haussière.

Lire la suite sur contrepoints

08:33 Publié dans Emploi | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

« l'Ecole républicaine a implosé, elle n'est plus »

ecole.jpgA partir de la rentrée 2017, les écoles hors contrat seront soumises à un régime d'autorisation et de contrôle a priori en lieu et place du régime de déclaration. Présentée par le ministre de l'Education nationale pour lutter contre la radicalisation, cette réforme ne risque-t-elle pas de porter atteinte à la liberté d'enseignement et d'entraver d'abord les initiatives pédagogiques de certains établissements - comme les écoles du réseau Espérance Banlieues ou la Fondation pour l'Ecole d'Anne Coffinier - qui cherchent à lutter contre la crise de l'Ecole républicaine?

Lire la suite sur lefigaro

«L’effondrement de l’Union européenne est désormais inévitable»

babel-ue-380x293.jpgLe Brexit mènera a l’effondrement de l’Union européenne, comme la chute du mur de Berlin a mené à l’effondrement du Pacte de Varsovie, estime l’historien britannique John Laughland, à grand renfort d’intéressantes analogies historiques.

Le vote en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’UE est un événement d’une portée historique majeure, tel qu’il n’en arrive qu’une fois par génération. Il est comparable en importance à la chute du mur de Berlin dans la nuit du 9 novembre 1989. Dans les deux cas, les peuples, par un mouvement paisible et naturel, ont infligé le coup de grâce à un système politique moribond. A terme, l’Union européenne s’effondrera tout comme le Pacte de Varsovie auquel elle ressemble.

Lire la suite sur arretsurinfo

08:22 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Les dangers du projet de loi « égalité et citoyenneté »

unite-frankr.jpgCharles de Meyer, assistant parlementaire de Jacques Bompard, évoque le projet de loi « égalité et citoyenneté », en examen devant l’Assemblée nationale depuis lundi. Il explique à Boulevard Voltaire comment, par cette loi, le peuple français se fait déposséder de ses droits et de ses libertés par un Parlement qui ne maîtrise pas les enjeux du texte. De l'atteinte à la liberté scolaire à l'avortement, en passant par l'égalitarisme et l'immigrationnisme, ce texte est un ramassis de mesures rousseauiste :

A écouter ici

08:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

27/06/2016

La Finlande annonce officiellement qu’elle préfère sortir de l’euro plutôt que de payer les dettes des autres

finlande-drapeau.jpgPar une déclaration fracassante – qui sera probablement cachée elle aussi à nos compatriotes par les médias à la botte des « euro-fascistes » -, la ministre finlandaise des Finances en personne, Mme Jutta Urpilainen, vient d’annoncer ce matin, dans le quotidien financier Kauppalehti, que :

« La Finlande ne s’accrochera pas à l’euro à n’importe quel prix et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie commune européenne ».

Lire la suite

08:45 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Jacques Attali appelle à l'instauration d'une dictature !

dictature.JPGCa y est, le socialisme tombe le masque et révèle le réel projet qui se cachait derrière toute cette démagogie gauchiste que nous subissons depuis plusieurs décennies déjà, après avoir perdu leur champion: DSK et nous avoir imposé l’opportuniste tout mou à la quéquette frétillante; le grand timonier publicitaire milliardaire du PS noue dévoile la prochaine étape: l’instauration de la dictature!!!

Dans une tribune publiée parL’Express, intitulée « Sanctuariser le progrès », Jacques Attali lance un appel, argumenté, à l’instauration de la dictature !

Lire la suite

20% des entrepreneurs gagnent 1.000 euros par mois

centime.jpgL’INSEE a publié (...) une intéressante (quoique fragmentaire) étude sur la rémunération des entrepreneurs en 2012 et 2013. Celle-ci permet de remettre à plat le niveau réel de rémunération de cette catégorie mal aimée de la population active qui ne représente plus, rappelons-le, que 2 millions de personnes (hors auto-entrepreneurs) contre 4,5 millions en 1970. Ce « sociocide » des entrepreneurs a quelques explications quand on examine le revenu des impétrants.

Lire la suite sur lesobservateurs

« Interdire les véhicules anciens revient à chasser les pauvres de Paris »

voiture.jpgL’affaire prêterait plutôt à sourire si elle n’était symbolique d’une attitude et d’un choix politiques. La Mairie de Paris a ainsi décidé d’interdire, à partir du 1er juillet, la circulation dans la capitale des véhicules âgés de plus de vingt ans. L’argument : ils pollueraient beaucoup plus que les autres.

Appel à témoignages :   Que pensez-vous de cette mesure ? Votre véhicule est-il concerné ?

(...)

La pollution automobile est en effet, la plupart du temps, liée à la puissance du moteur, à la taille et à la cylindrée plutôt qu’à l’âge, surtout si le véhicule est bien entretenu. L’argument ne tient donc pas.

Lire la suite

 

24/06/2016

Brexit : Pour la souveraineté et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

A l’issue du vote historique des électeurs du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord qui viennent de décider de quitter l’Union européenne, Le Parti de la France réaffirme son attachement au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et au respect du principe de souveraineté nationale.

téléchargement.jpgCertaines réactions d’hystérie politique et médiatique à l’encontre des peuples du Royaume-Uni sont une intolérable ingérence dans les affaires intérieures d’un royaume souverain.
C’est d’ailleurs au nom de ce même principe de souveraineté que les peuples d’Ecosse et d’Irlande du Nord appellent à nouveau aujourd’hui à la sortie du Royaume-Uni au motif qu’ils ont voté non à la sortie de l’Union européenne.
En application de l’article 50 du Traité de Lisbonne, le gouvernement du Royaume-Uni va devoir engager avec les instances européennes le processus de négociation afin de fixer les modalités du retrait ainsi que de leurs relations futures. Ce seront les conditions du divorce qui devront être approuvées par le Parlement européen avant d’être officielles. Tout ne fait que commencer.
Le grand coup de pied dans la fourmilière européenne donné par ce vote de Brexit est l’occasion de ré-ouvrir le nécessaire débat sur les politiques et les institutions européennes qui sont aujourd’hui calamiteuses.
Le Parti de la France rappelle sa volonté de construire une nouvelle Europe des nations souveraines et des peuples libres, une Europe qui défende l’identité et les valeurs européennes et chrétiennes de civilisation, une Europe libérée de la tutelle de l’OTAN, une Europe refusant la Turquie en son sein et établissant un partenariat privilégié, économique, politique et de sécurité avec la Russie.
Si le Royaume-Uni conformément à son histoire et à sa géographie a choisi de couper le lien continental en privilégiant le Commonwealth et l’axe atlantique avec les USA, l’occasion nous est donnée de refondre le projet européen autour de notre bloc continental de civilisation.
Etant aujourd’hui libérés de nos obligations européennes vis-à-vis du Royaume Uni, Le Parti de la France demande au gouvernement français de dénoncer immédiatement le traité du Touquet signé le 4 février 2003 qui transforme de fait Calais en ville frontière de la Grande Bretagne et les douaniers et policiers français en garde-frontières britanniques. Il appartient désormais au gouvernement britannique de gérer sur le territoire britannique le flux des dizaines de milliers de migrants qui souhaitent rejoindre la Grande-Bretagne. Il en va de l’intérêt national français et il serait temps, sur cette question devenue insupportable des migrants, que le gouvernement français défende les intérêts de la France.
 
Communiqué de presse de Carl Lang
Président du Parti de la France

24/06/2016

Le Royaume Uni inflige à la dictature européenne sa première blessure...

D'autres pays pourraient suivre l'exemple du Royaume-Uni :

"Et si finalement le Brexit n'était que la première secousse d'un séisme politique qui pourrait ébranler pendant encore longtemps l'Union européenne ? (...) Ce scrutin est aussi le symptôme d'un mal plus profond qu'a parfaitement résumé l'ancien ministre des Affaires Etrangères Hubert Védrine sur Europe 1 : "Le vrai problème en Europe, c'est le décrochage des peuples par rapport à la construction européenne." Car le cas britannique n'est pas isolé.

Les Pays-Bas. Après le "Brexit", aura-t-on droit au "Nexit" (...) ? C'est en tout cas ce que promet Geert Wilders, le sulfureux leader du Parti pour la liberté, classé à l'extrême droite, s'il venait à devenir Premier ministre. Et il n'en est pas si loin, puisqu'il caracole en tête de toutes les enquêtes d'opinion. Après l'annonce de la victoire du "oui" au référendum britannique, il a donc pris la parole renforcé dans ses convictions et demandé la tenue d'un référendum sur le maintien des Pays-Bas dans l'UE : "Si je deviens Premier ministre, il y aura un référendum aux Pays-Bas. Nous voulons être en charge de notre propre pays, notre propre monnaie, nos propres frontières, et avec notre propre politique d'immigration" (...) 

Le Danemark. C'est l'autre place forte de l'euroscepticisme dans le nord de l'Europe...

Suite et source : le salon beige

Offense à tous les Français : Balkany de nouveau investi pour les législatives...

Faut-il rappeler que sont les instances du parti qui ont décidé de remettre Balkany devant les électeurs ?

Que faut-il pour qu’ils comprennent ? Que faut-il pour que tous ces politiciens véreux, occupés seulement de leur carrière et du profit qu’ils tirent de leurs petits potentats, mesurent le degré d’exaspération de la nation ?

Scandale du jour : on vient d’apprendre que le Parti républicain, celui dont le président clame à qui veut l’entendre, la main sur le cœur, qu’il n’a qu’un seul souci, c’est « défendre les valeurs de la République », eh bien, ce parti vient de réinvestir tous les sortants – à l’exception de ceux qui ont expressément émis le vœu contraire – pour les législatives de 2017 ! Dont l’ineffable Balkany qui traîne, avec sa femme, plus de casseroles que la batterie de cuisine du Ritz, si ce n’est plus de mises en examen à lui seul que toute la classe politique réunie.

Qui se ressemble s’assemble, dit le bon sens populaire. Le maire de Levallois et son épouse sont en effet les meilleurs amis de Nicolas Sarkozy. Des clones, en quelque sorte, chacun disputant à l’autre l’actualité des « tracasseries avec la justice ». On ne sait pas ce qu’il en sera de l’ex-Président qui voudrait tant le redevenir, mais le palmarès dudit Balkany est impressionnant.

Faisons un peu d’histoire et retraçons son passé judiciaire (merci auMonde, qui s’en est chargé) :

  • 1996...

Suite et source : boulevard voltaire

 

23/06/2016

La Fin des chrétiens d’Orient ?

6a00d83451619c69e201b7c86c8ad2970b (1).pngArte a consacré un documentaire de grande qualité sur les chrétiens d'Orient, rappelant qu'ils étaient là avant les musulmans :

"Minée par les persécutions, l’exil et le recul de ses droits, la communauté chrétienne va-t-elle disparaître du Moyen-Orient ? Un saisissant panorama de sa fragile condition dans cinq pays : l’Irak, la Syrie, la Turquie, l’Égypte et le Liban.

Au début du XXe siècle, un habitant du Moyen-Orient sur quatre était chrétien. Aujourd’hui, ils sont largement minoritaires (11 millions parmi 320 millions de musulmans). Chaque année, des milliers d’entre eux sont massacrés, souvent  parce qu’on les assimile à un Occident qui, pourtant, ne les soutient guère. Peu à peu, ils disparaissent de la région qui a vu naître leur religion. Ils descendent en effet des premiers chrétiens qui fondèrent des communautés religieuses au cours du Ier siècle, quand l’Europe était païenne. Au VIIe siècle, ils ont accompagné l’avènement de l’islam. Cet ample et passionnant documentaire explore leur fragile condition dans cinq pays : l’Irak, la Syrie, le Liban, la Turquie et l’Égypte. D’une région à l’autre, leur position minoritaire les conduit souvent à s’allier au pouvoir en place en échange d’une protection incertaine."

Ce documentaire de 87mn peut être vu jusqu'au 16 juillet.

Pour soutenir les chrétiens d'Orient, vous pouvez assister à la Nuit aux Invalides jeudi 23 juin.

Source : le salon beige