Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2016

Pendant que François Hollande nous explique que “ça va mieux”, les chiffres de l’INSEE dévoilent les vraies faiblesses du système français…

Francois_Hollande_rigole_comme_un_niais.jpgLes candidats à la présidentielle devraient apprendre par cœur la dernière note de conjoncture de l'Insee parce qu'elle véhicule, en creux, tout ce qui ne va pas et qu'on a raté, et nous dit ce qu'il faudrait faire pour se désembourber.

L'horizon s 'éclaircit, oui ! Sur la croissance, sur le chômage et sur le pouvoir d'achat. Donc ça va mieux et le président de la République ne va pas manquer de le faire rabâcher par son entourage. Cela dit, c'est Winston Churchill qui disait "je n'ai confiance que dans la statistique que j'ai moi-même trafiquée"Alors l'Insee ne trafique rien, mais le président de la République ne regarde que la partie visible de l'iceberg.

La réalité est affligeante.

Lire la suite sur Atlantico



Les commentaires sont fermés.