Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2016

Le terrorisme, simple maillon d’un système ?

terrorisme.jpgPourquoi combattons-nous si faiblement le terrorisme, en dépit de l’état d’urgence ?

Si les morts ne sont pas directement voulus, pour eux-mêmes, ils sont les dommages collatéraux, les signes sans importance à l’intérieur d’un système où l’essentiel est déjà prévisible, et théoriquement sous contrôle. Le profil type du « terroriste » n’échappe pas plus à la criminologie et à la psychiatrie que celui du violeur multirécidiviste, même potentiel.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Les commentaires sont fermés.