Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2016

Trop d'impôt tue lla croissance

impots.jpgSelon l'Insee, les hausses d'impôts décidées entre 2011 et 2014, initialement sous Nicolas Sarkozy puis sous François Hollande, ont fait beaucoup de mal à la croissance. Bien que les hausses se soient arrêtées en 2014 et que certains impôts ont été baissés, en 2015 cette politique d'impôts élevés a coupé 0,7 % de croissance sous les pieds de la France.

En 2016, l'impact est encore bien présent puisque l'Insee s'attend à ce que la croissance soit amputée de 0,4 % à cause des hausses d'impôts décidées après la crise... et même de 0,1 % en 2017. Après ça, la situation devrait revenir à la normale... si aucune autre hausse d'impôts est décidée, bien évidemment, pour combler le budget de l'Etat et payer les promesses faites aux Français par la gouvernement.

Lire la suite sur economiematin

Les commentaires sont fermés.