Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2016

L’échec de l’idéologie foot comme opium de l’intégration

coupedumonde-2503648-jpg_2153889_660x281.JPGLa victoire de l’équipe de France en Coupe du monde de football en 1998 a donné lieu à un double délire : émotionnel et interprétationnel. Huit ans plus tard, il n’en reste rien. Raison de plus pour en faire l’analyse et prendre du recul. Explications.

1.   Un consensus de Krivine à Le Pen

Le succès de l’équipe de France durant la Coupe du monde 1998 fit l’objet d’un formidable emballement médiatique. La victoire finale des « bleus » déboucha dans de nombreuses villes et bourgades sur des défilés automobiles avec oriflammes et drapeaux reprenant la chorégraphie de la Libération de Paris.

Lire la suite sur Polémia

Les commentaires sont fermés.