Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2016

Après la France et l’Amérique, l’ONU à genoux devant les coupeurs de têtes

201505MENA_Yemen_HouthiChildSoldiers.jpgC’est un fait sans précédent qui en dit long sur l’état de déliquescence d’un monde dont les pays et les organisations internationales sont contrôlés par des dirigeants lâches et corrompus. Alors qu’il venait de publier un rapport mettant en cause la coalition menée par l’Arabie Saoudite pour sa responsabilité dans la mort de centaines d’enfants au Yémen, le secrétaire général de l’ONU fait soudainement volte-face et retire l’Arabie Saoudite de la liste.

Lire la suite sur Nouvelles de France

Les commentaires sont fermés.