Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2016

L’arabe, future langue de la République ?

ecole-arabe-620x400.jpgDès la rentrée 2016, Najat Vallaud-Belkacem entend convertir l’enseignement des langues et cultures d’origine (ELCO) « pour la scolarisation des enfants des travailleurs migrants », mis en œuvre par la directive européenne du 25 juillet 1977, en cours de langue étrangère classique, proposé dès le CP.

Si la mesure paraît logique pour les langues italienne et espagnole, qui appartiennent à des pays proches de la France, quid de l’arabe ? La députée républicaine Annie Genevard dénonce « l’introduction des langues communautaires ». La ministre se défend en brandissant le joker de « l’égale dignité des langues ». Elle prétend contrôler la formation académique des professeurs non titulaires en intégrant leur enseignement dans les cadres du système, puisqu’il n’y a pas (encore) d’épreuve d’arabe au CAPES ou à l’agrégation.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Les commentaires sont fermés.