Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2016

Retraites : quand les sacrifices du privé préservent les privilèges du public

retraité.jpgEn 2016, le budget national consacrera près de 58 milliards d’euros à la retraite des fonctionnaires d’État (2,5 millions de personnes, soit environ la moitié des agents de la fonction publique). Or, seul un dixième seulement de cette somme est couvert par les cotisations des fonctionnaires. À côté de cela, d’énormes contraintes imposées aux salariés du privé ont permis de rétablir la situation de la branche vieillesse de la SS, tandis que les retraités du public sont désormais plus nombreux que les actifs.

Lire la suite sur loretlargent

Les commentaires sont fermés.