Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2016

Classement Reporters Sans Frontières : la liberté de la presse nuit debout

journalism-and-media-reality.jpgCe 20 avril sort le rapport annuel de Reporters Sans Frontières. Vous savez, c’est ce rapport gastronomique sur les meilleures tables françaises qui… Ah non. Il s’agit du rapport, nettement moins festif, sur la liberté de la presse dans le monde. Ou l’ampleur de son absence, disons.

Et pour être moins festif, il l’est, puisque le constat est amer, comme les années précédentes. Il est surtout pire qu’en 2015, année déjà pas trop fameuse en matière de respect de la liberté d’expression, du journalisme et de la presse. Pour RSF, l’année écoulée montre que la liberté de la presse s’est encore dégradée.

Et conformément à ce qu’on pourrait attendre d’un monde qui ne choisit pas toujours ses gouvernements, ce sont à peu près les mêmes méthodes et les mêmes armes qui sont utilisées pour museler les opinions dissidentes et les voix discordantes, dans tous les pays, à différents degrés.

Lire la suite sur Contrepoints

Les commentaires sont fermés.