Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2016

Le gouvernement admet que les impôts ne baisseront pas en 2017

Ceci-nest-pas-une-augmentation.jpg"Il n'est pas prévu de nouvelles mesures en faveur des ménages" l'an prochain, a reconnu, dans un élan de sincérité et de transparence inattendu, Michel Sapin, ministre des Finances, lors de la présentation, ce mercredi, à la presse du projet de budget de la France.

Il faut dire que les objectifs de réduction de déficits pour 2016 et 2017, et notamment le passage sous les 3% du PIB l'an prochain, «devront être atteints», sous peine de fâcher pour de bon Bruxelles. Pas question donc d'accorder, même à la veille du scrutin, des baisses d'impôts. Au risque de se fâcher, cette fois, avec les électeurs ! On croit rêver.

Lire la suite sur economiematin

Les commentaires sont fermés.