Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2016

L’État rogne encore sur la santé des « sans-dents » pour faire des économies

sans dents.jpgLe gouvernement l’a annoncé récemment : le 30 novembre 2017, le tiers-payant deviendra un droit pour tous les Français, non seulement pour la partie remboursée par la sécurité sociale mais aussi pour les dépenses prises en charge par les complémentaires en fonction de la bonne volonté des professionnels de santé. Derrière cette apparente bonne nouvelle, se cache malheureusement une politique de restriction budgétaire à grande échelle, pour ne pas dire désespérée, en vue d’endiguer des dépenses de santé en progression constante depuis des décennies.

Lire la suite sur loretlargent

Les commentaires sont fermés.