Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2016

Critique de l’islam : la France réclame 8.000 euros à un Suisse

648x415_illustration-balance-justice.jpgLe professeur Sami Aldeeb, né en Cisjordanie, de nationalité suisse, n’en est toujours pas revenu. Spécialiste mondialement reconnu du droit arabe et musulman, ayant traduit le Coran dans plusieurs langues, il était venu témoigner à Paris, devant la 17e chambre. La cause : une plainte de la LICRA contre un ressortissant suisse, directeur de publication d’un site helvétique, ayant diffusé sur Internet le texte d’un apostat tunisien hostile à l’islam.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.