Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2016

La grande misère de la Justice française

justice-1.jpg“En France on ne donne pas à la justice les moyens humains et budgétaires de fonctionner normalement” déplore le président du TGI de Nancy, Roland Esch. En cette rentrée judiciaire, entre manque d’effectifs et budgets toujours en baisse, le tribunal de Nancy est au bord du gouffre.

“On ne paie pas nos fournisseurs, et on est obligé de prendre du papier de mauvaise qualité parce qu’ on a plus d’argent, c’est scandaleux!” explique Roland Esch, le président du tribunal de grande instance de Nancy. Au TGI, en ce début janvier, les fournitures de base manquent.

Lire la suite sur businessbourse

Les commentaires sont fermés.