Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2015

Rétropédalage : sport favori du gouvernement !

Le 15 décembre, nous avons assisté à une incroyable volte-face du gouvernement face à l'« optimisation fiscale » des grandes entreprises.

gouvernement s’est targué de renforcer le budget de la Défense après les attentats du 13 novembre. Ce budget représentait 1,88 % du PIB en 2006 mais n’atteignait plus que 1,46 % en 2014. Le gouvernement a donc déposé un amendement visant à l’augmenter lors des discussions budgétaires menées au Sénat. Ce dernier l’a adopté à l’unanimité le 27 novembre. C’est beau, c’est rassurant. Oui mais, parce qu’il y a un « mais », le 20 novembre 2015, ce même gouvernement a publié un décret n° 2015-1514 publié au Journal officiel n° 0271 du 22 novembre 2015 qui annonce :

« Article 1
Sont annulés, pour 2015, des crédits d’un montant de 850.000 € en autorisations d’engagement et en crédits de paiement applicables aux programmes du budget général mentionnés dans le tableau 1 annexé au présent décret.
Article 2
Sont ouverts, pour 2015, des crédits d’un montant de 850.000 € en autorisations d’engagement et en crédits de paiement applicables au programme du budget général mentionné dans le tableau 2 annexé au présent décret. »

En résumé,...

Suite set source : boulevard voltaire

Les commentaires sont fermés.